Biobibliographie succincte de Suzanne Dracius

en 10 lignes
dimanche 7 janvier 2024
popularité : 17%

Suzanne Dracius, née à Fort-de-France, professeure de Lettres Classiques, a étudié à la Sorbonne, enseigné à Paris, à l’Université des Antilles et, à l’University of Georgia et Ohio University (USA) en tant que visiting professor, ses œuvres : L’autre qui danse, 1989, finaliste du Prix du 1er Roman, éd. Seghers (Robert Laffont) & rééd. Éditions du Rocher 2007, Rue Monte au ciel (éd. Desnel, Coup de Cœur Fnac 2003 ; rééd. Idem 2010), poésie (Exquise déréliction métisse, Prix Fetkann en 2010, Déictique féminitude insulaire, Scripta manent, éd. Idem), théâtre (Lumina Sophie dite Surprise, 2005, éd. Desnel, Médaille d’Honneur de Schœlcher, rééd. Idem 2014), traduites en plusieurs langues. Prix Société des Poètes français en 2010, Prix européen francophone Virgile du Cénacle Senghor 2019 et Award French & Friends à Washington en 2022.