Incipit de "L’autre qui danse"

samedi 8 septembre 2012
popularité : 16%

Incipit de L’autre qui danse :
‎"Je ne veux pas d’une Afrique de contrainte, de cette fausse Afrique, cette Afrique fabriquée, cette Afrique qui mutile, avilit, défigure. J’étouffe dans ces boubous.
Tu ne peux être Afrique, face grimaçante ne choisissant que le mal, n’instituant que des rites oppressants, n’embarquant, comme dans cette malle maudite, que pour des voyages d’opprobre.
[…] Là, dans la crasse aux odeurs aigres, face aux visages tantôt goguenards tantôt cruels, toutes dents dehors, Rehvana ne put être que refus.
Pourquoi pas l’excision, pendant qu’ils y étaient ? "