Suzanne Dracius au Bik a pawòl : journalisme et histoire en Outre-mer

Lumina Sophie dite Surprise / Débat sur la langue : créole / français : duo ou duel ?
lundi 20 novembre 2023
popularité : 6%

MARDI 21 NOVEMBRE 2023, à la
BOURSE CENTRALE DU TRAVAIL, 3, RUE DU CHÂTEAU D’EAU, 75010 PARIS, dans la salle Ambroise CROIZAT, dès 14 h jusqu’à 19 h, rencontre littéraire, avec séance de dédicaces :
Bik a pawòl : journalisme et histoire en Outre-mer.

Entrée libre et gratuite.
Merci de confirmer votre présence : RSVP à promolecture2@orange.fr

Trois mots en créole ont pris toute leur signification auprès du grand public dans les médias, ici et ailleurs, en 2009 : Liyannaj, Pwofitasyon, Bik. Un bik (lieu où les gens viennent discuter, partager, échanger… en bref passer un bon moment), c’est cela que nous proposons mardi 21 novembre 2023 : une rencontre littéraire, avec séance de dédicaces, réalisée sous l’égide de la CGT U.D. UFSE, organisée par les éditions Idem.

Programme :

– Le paysage syndical en Outre-mer. Hommage, in memoriam, à Jacques Nestor et Jacques Bino, syndicalistes morts sous les balles de la répression ; retour sur les faits et leurs parcours.
Par CGT U.D. UFSE.

– Saint-Laurent-du-Maroni, Ville d’Art et d’Histoire : regard sur la politique culturelle et patrimoniale de Léon Bertrand.
Par Pierre Chambert, auteur de l’ouvrage du même nom.

– Hommages aux journalistes Claude Bourgrainville, Gérard César, Luc Laventure et Jean-Jacques Seymour, bien trop tôt disparus, notamment par l’association Belles d’Âme et les journalistes Marie-Michaël Manquat-Lassource et Migail Montlouis-Félicité.

– Hommage, in memoriam, à Henry Sidambarom, homme politique guadeloupéen d’origine indienne, par des membres de sa famille, notamment Camille Sidambarom.

– Journalisme, pouvoir d’attraction d’un métier ? Entre prestige et violence, la survie du journaliste dans l’enjeu d’une société contemporaine en mouvance ?
Par les journalistes Théo Lubin, Marie-Michaël Manquat-Lassource et Migail Montlouis-Félicité (web média et radio).

– Lumina Sophie dite Surprise, figure féminine héroïque de la lutte pour un meilleur statut de la population lors de l’Insurrection du sud de la Martinique en septembre 1870.
Par Suzanne Dracius (écrivaine, universitaire).

– Débat sur l’écologie, l’agriculture, le scandale du chlordécone (monoculture de la banane ? « Pou lapéti lajan bannann » ? – citation de Daniel Boukman, dramaturge).

– Débat contemporain : L’esclavage est-il né du racisme ou vice versa ?

– Débat sur l’exil, à partir d’une citation d’Aimé Césaire : la mer à « goût d’ancêtre ».

– Débat sur la langue : créole / français : duo ou duel ?
Par Suzanne Dracius d’après sa citation : « La langue française, je la pénètre comme une habitation offerte, une habitation ouverte d’où je marronne à ma guise ».

– Le Congrès des maires de France à la Porte de Versailles occasionnera l’intervention de certains maires des Outre-mer.

Musique : tambours et danses danmyé et ladja par l’association Bèlèspwa et d’autres Manmay bèlè.

Scène Slam ouverte animée par Jean-Yves Bertogal alias Jyb Slamlitt.

Dédicaces & ventes de livres (aux espaces librairies d’éditeurs) et cocktail de clôture.

Observation importante : les gens pourront à leur guise s’exprimer en français ou en créole, y compris le public !