Traduction en anglais d’EXQUISE DÉRÉLICTION MÉTISSE aux éd. Tupelo, USA

(CALAZAZA’S DELICIOUS DERELICTION) par Nancy Naomi Carlson
mercredi 23 juillet 2014
popularité : 10%

Publication par les éditions Tupelo, USA, de la traduction en anglais du recueil EXQUISE DÉRÉLICTION MÉTISSE, sous le titre
CALAZAZA’S DELICIOUS DERELICTION
by
Suzanne Dracius
traduit par / Translated by Nancy Naomi Carlson,
lauréate du AHCMC Grant Award pour sa traduction d’"EXQUISE DÉRÉLICTION MÉTISSE" (Prix Fetkann) de Suzanne Dracius :
"J’ai immédiatement été attirée par Suzanne, qui crée des protagonistes, généralement des femmes « calazaza » (mulâtresses à peau claire avec des cheveux roux ou blonds), qui luttent contre les discriminations racistes et sexistes. L’œuvre de Suzanne aborde des sujets tels que le féminisme et la négritude, et sa langue et sa voix sont uniques en ceci qu’elles sont souvent sexuellement chargées et frappantes, tout en infusant des références à la mythologie grecque et romaine. Suzanne se considère comme une "calazaza gréco-latine" et célèbre sa généalogie métissée d’Africain, d’Européen, d’Indien Caraïbe et ses racines chinoises.
J’ai décidé de traduire EXQUISE DÉRÉLICTION MÉTISSE, son [premier] recueil de poésie. Bien que l’ensemble des poèmes soient écrits en français, deux apparaissent aussi en créole, et des expressions créoles apparaissent partout dans le reste de l’œuvre. Ce livre n’avait jamais été traduit en anglais. En 2009, un an après sa publication, le prestigieux Prix Fetkann a été attribué à Suzanne pour cet ouvrage. Les juges ont récompensé l’impressionnante richesse de la langue, ainsi que la diversité des registres linguistiques du texte. Suzanne emploie toutes sortes de mots, simples, élaborés, rares, français, créoles, grecs, latins, anglais, africains, et le "verlan" (cet argot français qui inverse l’ordre des syllabes dans beaucoup de mots courants) — en mélangeant aussi les temps (passé, présent, futur) et en mêlant l’histoire de ses ancêtres créoles à celle des actuels habitants des Caraïbes."
(Nancy N. Carlson, extrait d’interview dans Little Patuxent Review)

Parution prévue en 2015.