EXQUISE DÉRÉLICTION MÉTISSE : le titre et les intertitres

samedi 24 septembre 2011
popularité : 12%

Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur Exquise déréliction métisse

& réponses aux questions des traducteurs

- Sur le titre EXQUISE DÉRÉLICTION MÉTISSE :

La notion de "métis" (du mot latin mixticius ou mixtus qui signifie « mélangé »/« mêlé ») désigne le mélange de deux éléments distincts, au sens biologique ou culturel. Le métissage biologique est une idée du XIXè siècle dont l’équivalent aux USA est celui d’hybridité (hybridity) et de créolisation aux Antilles ; il désigne le mélange des sangs de personnes de phénotypes différents. Le métissage culturel désigne le mélange des genres dans le monde des arts : de la mode à la littérature en passant par les arts plastiques, la musique, le spectacle ou la cuisine.
Le métissage est la thématique majeure de ce recueil, où le mot "métis", qui est le leitmotiv de l’oeuvre, est au sens large, incluant tous les mélanges possibles (noir/blanc/indien etc.), y compris culturels, l’auteure étant elle-même totalement métissée : « "kalazaza", c’est-à-dire extrêmement métissée, j’ai en moi quasiment tous les sangs qui ont coulé plus ou moins pacifiquement et se sont mêlés plus ou moins passionnément en Martinique : le sang de l’Africain esclave, le sang du colon français blanc, le sang des Indiens à plumes et sans plumes (le Caraïbe et le "coolie" amené de la vraie Inde après l’Abolition de l’esclavage), et pour pimenter le tout, une arrière-grand-mère chinoise. Mélange de tous ces sangs, j’ai en moi quatre continents, comme la Martinique elle-même ». (Suzanne Dracius, Conférence à l’université de Floride, 27 février 2012.)

Exquise déréliction métisse est un oxymore : alliance de mots de sens opposés, comme dans "cette obscure clarté" (Corneille), "déréliction" signifiant sentiment d’abandon total.

- Sur l’intertitre PROSOPOPÉES SUBURBAINES :
La prosopopée est une figure de style (rhétorique) consistant à faire parler une abstraction, une entité, ici une ville, ou plus exactement des quartiers de la ville de Fort-de-France, sortes de banlieues (d’où l’adjectif "suburbaines" signifiant "d’autour du centre-ville, de banlieue").

- CARMINA AMICITIAE :
C’est du latin, signifiant mot à mot : « Poèmes ou chants d’amitié », « Poèmes ou chants pour célébrer l’amitié », « Poèmes ou chants en l’honneur de l’amitié ». Hélas, si je l’ai mis en latin, c’est parce qu’il faut toute une périphrase pour rendre ça.

- CLAUSULE :
La clausule (en latin "clausula", de "claudere", fermer) désigne la fin d’une période oratoire ; ici, la fin du recueil de poèmes.

- Sur "SUBNIGRA SUM SED FORMOSA" cliquer ici

- Sur "FINISÉCULAIRE HARUSPICE" cliquer ici

- Sur "AUX HORIZONS DU SUD" cliquer ici

- Sur "ANTONOMASE EN TEMPS DE CYCLONE cliquer ici

- Sur "TROIS FOIS TROIS POINTS DE SUSPENSION" cliquer ici

- Sur "PROSOPOPÉE URBAINE : BELLEVUE" cliquer ici

- Sur « DE RUE D’ENFER À RUE MONTE AU CIEL » cliquer ici

- Sur " URGENTES TURBULENCES " cliquer ici

- Sur « FANTASMES DE FEMMES » cliquer ici

- Sur "POINTE DES NÈGRES" cliquer ici