LA FEMME DANS LA LITTÉRATURE ANTILLAISE : AUTEUR, PERSONNAGE, CRITIQUE

Teri Hernández, DePauw University, 1998
mercredi 24 février 2010
popularité : 91%

Extrait (citation de Suzanne Dracius, UGA, USA, 1994) :

"Dans sa conférence “Identité culturelle et sentiment féminin” donnée en mai 1994 à l’Université de Géorgie, Suzanne Dracius a parlé d’un double marronnage :

”La femme antillaise écrivain est doublement marronne : son évasion est le marronnage littéraire de tout Antillais qui écrit, augmenté du marronnage féminin, celui de toute femme qui entre en littérature dans un tel contexte, en osant braver les interdits liés à sa condition de femme, en combattant les préjugés et les idées reçues dans sa communauté.” "

Pour lire l’article en entier cliquer ici