Il n’est pire douleur que le souvenir du bonheur, dirigé par Suzanne Dracius

Dante, Pétrarque, Boccace ; Dotoli, Selvaggio, Ponte, De Pascale
mardi 31 mai 2022
popularité : 30%

Présentation de Il n’est pire douleur que le souvenir du bonheur, dirigé par Suzanne Dracius, au MARCHÉ DE LA POÉSIE, place Saint-Sulpice, PARIS 6e, stand 310 (situé dans l¹allée extérieure, sur la rue Saint-Sulpice, côté église, près de l¹entrée sud-est)

Ti punch poétique VENDREDI 10 JUIN 2022 À 16 h.

Lectures, dédicaces et cocktail dînatoire.
(Entrée libre et gratuite) :

Au sortir de cette saison en enfer qu’a traversée l’Italie lors de la pandémie du Covid 19, l’écrivaine Suzanne Dracius a demandé aux Italiens Giovanni Dotoli, Mario Selvaggio, Max Ponte et Fabrizio De Pascale de fixer leurs vertiges – pour paraphraser l’alchimique formule rimbaldienne –, résumant avec leurs plumes respectives leurs impressions sur l’hécatombe et le confinement causés par ce terrifique coronavirus.

Cet ouvrage au format livre de poche, composé aussi de textes de Dante – La Vita nuova (La Vie nouvelle, texte intégral) –, de Pétrarque – Les Rimes, Sonnets et Canzones (texte intégral) –, et de Boccace – Le Décaméron (nouvelles, texte intégral) –, rend également hommage à ces trois figures fondatrices de la littérature italienne étroitement liée à la Renaissance et à la naissance de sa langue.
Avec des traductions de Leonarda Oliveri et Alessandro Monachello.

Éditions Idem, 25,80 €.
Commandes en librairie ou en ligne (vendeur indépendant, pas « esclave » du géant) :
https://www.amazon.fr/nest-pire-douleur-souvenir-bonheur/dp/2364300606/ref=sr_1_1?__mk_fr_FR=%EF%BF%BDM%EF%BF%BDZ%EF%BF%BD%EF%BF%BD&keywords=9782364300606&qid=1653490357&sr=8-1