Articles les plus récents

mercredi 8 avril 2020

Souquer la drisse

Souquer la drisse
Désopilant mais phallocrate et macho, voire misogyne, un petit panneau, une blagounette, avec une superbe coquille, le comble, s’agissant de « couilles », quand on se souvient de l’anecdote sur l’étymologie de « coquille » : « Les mecs se sont toujours (...)

mercredi 8 avril 2020

Poison d’avril

Poison d’avril
Poisson d’avril confiné, un poisson rose nommé Patience, pour tenter de voir la vie en rose. « Patience et longueur de temps font plus que force ni que rage » dixit La Fontaine dans « Le lion et le rat ».
Sur Facebook c’est le premier 1er avril où je ne reçois (...)

mercredi 8 avril 2020

Apophtegmes de confinés

Apophtegmes de confinés Les anonymes se déchaînent en tous domaines. Lettres anonymes de menaces, dans une orthographe inhumaine, aux soignants et même aux pompiers, fake news et rumeurs enflent et éclatent comme d’énormes bulles de savon, ce savon dont les gens devraient se frotter plus (...)

mercredi 8 avril 2020

Chlorophyllienne claustration

Chlorophyllienne claustration
En fait je réalise que je ne suis pas sortie, si ce n’est dans mon jardin, depuis que les gendarmes m’ont fait sortir de la mer le fameux vendredi. Ouais, un vrai confinement depuis le 20 mars, mais cet enfermement est quand même aéré, une (...)

mercredi 8 avril 2020

Je regrette demain

Je regrette demain
Je me prends à appréhender l’après confinement. Bien sûr, on souhaite la fin du confinement, on l’appelle de ses vœux, mais l’après est terrifiant, la perspective de la reprise, du retour à la normale est vertigineuse, tant les pertes sont abyssales, (...)