Suzanne Dracius au Salon du livre de Paris

L’Or des Îles
dimanche 22 mars 2015
popularité : 93%

« La littérature Antillaise ne se cache pas, elle se montre et s’écoute. Suzanne Dracius, telle une déesse es littérature, claque et lâche ses vers sensuels, profonds et posés. La tornade calazaza a embrasé de ses mots l’espace Martiniquais, charmant jeunes et vieux.
Suzanne sé fanm kreyol, sé fanm soley, sé mo doucè. Mési madam. »
L’Or des Îles - Salon du livre de Paris