Par mets et par mots

CARMINA AMICITIAE
mardi 11 septembre 2007
popularité : 6%

JPEG - 138.5 ko Photo : Gilbert Pago, Edwy Plenel et Suzanne Dracius au "Brédas"

Pour Jean-Charles Brédas

Il est un délicieux voyage
À faire par mets et par mots,
Gourmandise pour équipage,
Jean-Charles Brédas aux fourneaux.
Là où coule la Rivière Blanche
S’épand la créolité franche :
Noble est la figure du Chef,
Fier masque d’or d’Agamemnon
Créole, Brédas en son fief
Pas dans l’étroitesse, oh que non !
En belle universalité.
De la haute gastronomie
Jean-Charles est Chevalier, le preux,
Le talentueux maître-queux.
Par une suave synesthésie
Son art met nos sens en émoi :
Des succulences que l’on voit,
Délicatesses que l’on hume,
Nuances subtiles parfument
Et comblent nos papilles en joie.
S’asseoir à la table de Jean-Charles
N’est de ces plaisirs dont on parle
À la légère, mais que l’on goûte
En recueillement, à l’écoute
Du plus raffiné « Carpe diem » !
Chef Brédas, c’est pourquoi je t’aime,
Toi qui, en officier de bouche
Rendant un novateur hommage
Au matrimonial héritage
De nos poto-mitan d’antan
— Femmes debout et grands-manmans —
Flattant d’un coulis de passion
Le goût d’un foie gras, d’un poisson,
Sais concocter tant de délices,
Pour créer par exquises touches
En féerique dévotion,
Jubilatoire célébration,
La fête des saveurs métisses.

© Suzanne Dracius, 2007

Le Brédas