Sur l’ensemble de l’oeuvre de Suzanne Dracius, itw TV sur France 2 dans Vivement dimanche etc.

l’émission de Michel Drucker : impressions de lecteurs
vendredi 1er juillet 2011
popularité : 16%

- SUR LE POÈME DE SUZANNE DRACUS INSPIRÉ PAR LES ATTENTATS DE BRUXELLES, intitulé " À l’instar du Manneken-Pis" :

Isabelle Lemiere 25 mars 2016 :
Bravo

Abou Nour 25 mars 2016 :
Bravo

Rehahlia Bachir 23 mars 2016 :
Vous tout simplement quelqu’un de bien Dracius Suzanne !

Marie Binet
Un chant des partisans

Marie-Andrée Ciprut 22 mars 2016 :
Bravo Suzanne et merci pour cette belle ode !...

Noelie Ouedraogo Bravo Suzanne Pour ta belle pensée et que Dieu nous garde tous !

Soum Sawadogo Je pisse sur DAECH !!!

Abdelmalek Dekkan Dans l’air du temps !
C’est joli c’est bon !
Merci Dracius Suzanne !

Alain Berard Bien dit !!!!

Guy Kalou impressionné par ton art

- SUR LE DÉFILÉ DE MODE DE GEORGES BEDRAN LORS DES JOURNÉES DU LIBAN ET LE POÈME DE SUZANNE DRACIUS intitulé "Orientales" dit à la Halle des Blancs-Manteaux :
Georges Bedran 21 mars 2016 :
…une grande bise pour la vedette de l’année Dracius Suzanne et pour toutes les mannequins qui étaient très belles sur le podium

- SUR LA VIDÉO INTERVIEW DE SUZANNE DRACIUS PAR CATHY CRUSSY AU SALON DU LIVRE DE PARIS sur Vox Africa TV dans Vox Ladies Club :

Joyce Atelier de Joyce · 27 mars 2016 :
Suzanne éternelle et libre. Plis fos.

Rodné Joel · 25 mars 2016 :
Dur dur le kreole. Enfin elle est quand même formidable

Ghizlaine Hatil Fassi Fihri · 24 mars 2016 :
Magnifique poème, chère afro ascendante .

James Davis · 24 mars 2016 :
Mon amie chérie qui danse avec ses mots aussi bien qu’avec son corps. Je t’aime, Suzanne.

Marie Binet · 24 mars 2016 :
Vive la féminitude aux horizons du Sud !

Sheeba Queen · 24 mars 2016 :
J’ai écouté avec beaucoup de plaisir .Je partage.

Glawdys Panelle 24 mars 2016 :
Je partage car elle a tout dit.

Aude Goussard 24 mars 2016 :
Te souviens-tu, chère sœur, de mes résultats au bac de français ? J’ai eu la chance d’avoir deux profs géniaux en la matière : Mme Dracius Suzanne et Mr Esteve. La belle époque.

Eric Bonvent 23 mars 2016 :
Madame chapeau et merci ! vous êtes une femme flamme, vous brûlez de savoir pur sur nous, c’est bon !

Aude Goussard 23 mars 2016 :
"Je ne suis pas Afro descendante mais Afro montante !"
Bel pasaj !
J’y adhère...
Merci Dracius Suzanne

Marie-Andrée Ciprut
Sœurs dans la négritude, la féminitude et l’antillanité, nous faisons toutes partie du Tout-Monde Suzanne !

Abderrahmane Mamine 23 mars 2016 :
Vous êtes magnifique....Et, c’est très beau de vous écouter.....Merci

Kinou BD 23 mars 2016 :
Captivante Suzanne..

Thierry Joly 23 mars 2016 :
On ne s’en lasse pas de t’écouter, tu racontes si bien les choses.

Goznav Jungle 23 mars 2016 :
Un grand merci Dracius Suzanne !

Emie Emi-lie 23 mars 2016 :
Vous êtes magnifique

Anne-Marie M Winch 23 mars 2016 :
Toujours un plaisir de vous écouter Suzanne et de vous lire.

Audrey Millon 23 mars 2016 :
J’aime votre positivité ! Et votre poème !

Abderrahmane Mamine 23 mars 2016 :
Vous êtes magnifique.... Et, c’est très beau de vous écouter..... Merci

Val La Battante 22 mars 2016 :
Woulo Bravo Mme Dracius Suzanne ... Big Respect ... Pliss Fôs !!!

Enemeya Queen 21 mars 2016 :
Bonjour Suzanne, je viens de suivre le reportage de Vox Ladies Club sur VOX Africa et j’ai beaucoup apprécié le contenu de votre intervention. Je suis artiste et aussi jeune écrivain qui fera partie de l’Anthologie de poésie de Côte d’Ivoire qui sort très bientôt, bien avant la publication de mon premier romand et mon premier recueil de poésie. Votre lucarne sur l’excision me touche particulièrement. En ma qualité d’auteur compositeur, j’ai réalisé un titre sur fond musical dans le genre slam d’une dénonciation de l’Excision. Et chaque fois qu’une personne s’érige contre ce phénomène je ne peux que lui dire merci car c’est ensemble unies surtout les femmes de tout coin du monde que nous arriverons à vaincre ou amoindrir l’impact de ce phénomène dans nos vies au mieux l’annihiler tout simplement... Faire comprendre le mal dont regorgent certains actes coutumiers et chercher les solutions idoines pour sensibiliser à leur fin...

Aurore Sombre 21 mars 2016 :
Merci Suzanne d’apporter une fois de plus à notre connaissance des faits que leurs auteurs voudraient maintenir cachés !

Marie-Antoinette Séjean 19 mars 2016 :
Beau Salon Dracius Suzanne. Pas pu te faire un bel bo... tu croulais sur les interviews.
Love to you.

18 mars 2016 :

Annie Chandey
Femme, écrivaine à suivre

Ali Toure
tu es formidable !

Jean-philippe Corantin
tu es divine

Roger Gelas
Merci Suzanne

Michel Fenine :
Tu es belle

Kti Roman
et glamour aussi

Claude Ginet
ou belle

Louis-jean Ramassamy
très Belle

Aziz Oussaci Merci Dracius Suzanne

• SUR LA CONFÉRENCE DE SUZANNE DRACIUS AU SALON LIVRE PARIS
 :

Katia Radiotropicale 21 mars 2016 :
Merci beaucoup Suzanne !
C’est toujours un plaisir de vous rencontrer, de converser avec vous, de lire vos livres !
J’ai un ouvrage de vos mains dédicacé et j’en suis infiniment touchée ! Longue vie à votre plume si riche et si belle !

Farahnaz Djafari 21 mars 2016 :
Merci ma chère Suzanne, de nous avoir offert ta belle voix, racontant ta belle PLUME. Ta BELLE présence m’enchante, lorsque tu dis tes BELLES GUIRLANDES DE MOTS, SI SENSÉES, avec autant de générosité et d’enthousiasme ! Ce fut un moment de BONHEUR, mais hélas trop court . . .

Josiane Gourdin 20 mars 2016 :
Merci beaucoup Suzanne de nous avoir transportés par tes lectures. Assise ou non j’ai grandement apprécié ce trop court moment.

Pipiri Cery 20 mars 2016 :
Tu as présenté avec brio ton livre et captivé l’assistance pendant la lecture. Bravo ! Même debout, j’ai apprécié la lecture des pages choisies. L’essentiel était d’être présente et de passer un moment fort agréable en ta compagnie.

Jean Olive 20 mars 2016 :
merci Suzanne… bien content de te revoir

Mireille Crosnier de Bellaistre 21 mars 2016 :
cela a été un plaisir de te revoir, la lecture étant ma passion, si bien que j’ai eu beaucoup de mal à me décider dans mon choix. J’ai déjà terminé celui que j’ai pris.

- Katia Radiotropicale 19 mars 2016 :
DÉDICACES SPÉCIALES CE WEEK-END de la souriante, chaleureuse, très talentueuse Dracius Suzanne au Salon du livre à Paris/Pte de Versailles

- Laurent Bourgeois N’guela 9 mars 2016 :
Boulimique de littérature et amoureux de vos écrits.

• Sur les vidéos sur Martinique 1ère et Zouk TV et les interviews en radio :

- Bridge the Gap 9 mars 2016 :
Merci à notre Ambassadrice Suzanne Dracius pour tout ce qu’elle accomplit pour le rayonnement de notre calendrier et de ce qu’il porte comme message !

- AE Sahnoun 8 mars 2016 :
quelle belle voix c’est la première fois que je l’entends, très beau

- Christian Griffard 8 mars 2016 :
Bonjour madame Dracius...bien sûr, je vous ai écoutée attentivement pendant 10 mn...à bien des égards, vous êtes l’emblématique femme antillaise, c’est manifeste... juste, on se demande un moment si vos cheveux qui ont l’éclat de vos bijoux sont un tissage d’or..... cela dit, il me semble bien qu’un peu partout dans le monde, les femmes sont plus nombreuses que les hommes (alors la polygamie devient une option humaniste)....José Maria de Heredia ! on apprend tous les jours (le prix de poésie).... sinon la télévision et l’ordinateur sont très limités pour mes enfants au profit de la lecture (bandes dessinées choisies, pour le moment).... je crois que l’homme & la femme sont complémentaires mais j’ai un grand respect pour vos engagements ...Bien à vous.

- [Suzanne Dracius : Mon écriture est en effet le reflet de mon métissage, et mon unique tissage est un tissage de mots, pas de cheveux… Quant aux bijoux de la femme créole, à l’instar de la "matador", ils sont symboles d’émancipation, de liberté, ils ne sont pas que des parures… (Plus de détails dans mon prochain roman…)]

- Max Ponte 7 mars 2016 :
J’ai vu ton interview sur Martinique1ére, super ! Au revoir à Paris alors, bisous à la belle Suzanne

- Mar Cel · 7 mars 2016 :
Suzanne Dracius confirme une fois de plus la maîtrise de son savoir sur une partie de l’histoire de l’aristocratie martiniquaise à une regrettable époque. L’histoire de
Joséphine restera toujours énigmatique pour la plupart d’entre nous quoi qu’on en dise.
Bravo Suzanne Dracius pour votre talent. Bonne continuation.

- AE Sahnoun 7 mars 2016 :
la belle blonde, c’est Dracius Suzanne, la très belle et grande écrivaine de tous les temps

- Pro Angle 7 mars 2016 :
C’est vrai. Vous êtes la meilleure

- Arezki Arezki 7 mars 2016 :
beauté, bonté et générosité ! Bon vent !
Aimer Suzanne ! Aimer ses airs, aimer Césaire et toutes les femmes qui méritent le combat de la féminitude.
Bravo Dracius Suzanne, je t’offre comme des fleurs 365 huit mars + 1 pour l’année bissextile. Ce que tu disais est plus que vrai. Voilà ce que j’écrivais à l’instant, deux minutes avant de visionner votre vidéo : Les femmes d’abord !!! Suzanne, Dihya, Clara, Fadhma, Simone, Aminatou, Olympe... et beaucoup d’autres bombes, je vous offre 365 huit mars+1 pour l’année bissextile.
8 Mars et ça repart ! C’est fort en chocolat ! Je vous ai apporté des bonbons ! Des imbéciles qui dominent vous offrent des fleurs en plastique. Vous faites la fête dans la défaite ? Les femmes, puisque c’est d’elles qu’il s’agit. Celles qui ne connaissent pas les fêtes, celles qui "portent l’Afrique sur leurs épaules" pendant que d’autres font les yeux doux, dansent sur l’air de Derbouka, se voilent la tête en mettant en valeur leur c. car elles savent que ceux qui sont sur les tribunes officielles apprécient leur prestation corporelle, elles savent qu’ils pensent avec leur panse ou un peu plus bas. Au juste niveau de leur bassesse. Femmes africaines, femmes de combats, femmes, je vous aime !

- Susanne Rinne, Ph. D., 7 mars 2016 :
Suzanne Dracius est une "excellente parleuse en public" ainsi qu’une poétesse superbe, charmante, connaisseuse de beaucoup de sujets littéraires, juste formidable !

- Sulpice Aricat, 7 mars 2016 :
Bonjour Madame, je viens tout juste de vous découvrir dans l’émission Femm’ payi [sic] ; je vous ai trouvée sublime et agréable.
Je suis martiniquais vivant à l’étranger, donc, je vous promets de lire vos ouvrages et de vous suivre désormais. Sincèrement vôtre

- Jean Vaillant 6 mars 2016 :
La classe Mme

- Despointes Christine 5 mars 2016 :
Merci Dracius Suzanne pour ce partage, cette ouverture d’esprit vers la paix, tu en es une ambassadrice de conviction.
Merci Dracius Suzanne pour ta simplicité, ton charme, ta culture.

- Lydia Orlay 4 mars 2016 :
Mention très bien, avec félicitation et satisfécit du jury féminin.

- Tony Roy-Camille, 27 février 2016 :
une grande DAME

- L’Adulescent Ybl, 25 février 2016 :
J’aime vos œuvres

- Jr Maillot, 25 février 2016 :
Où se trouve cette île où apparaissent des sirènes boréales à la plume affûtée ?

- Evelyne Chicout, 25 février 2016 :
Merci, et du courage pour continuer à produire l’alchimie des mots.

- Bob Dudule, 23 février 2016 :
Ton écriture et ton talent me font énormément de bien ! Merci à toi et merci d’être là ! Aie toujours le courage de dire ce que tu as à dire et ne coupe jamais ta plume !

- Christian Griffard 22 février 2016 :
Pour moi, une femme martiniquaise plutôt bandante mais avec plus de cervelle encore... Paradoxe.

- AE Sahnoun, 15 février 2016 :
Mûrie par toutes ces connaissances à travers le monde, une véritable bibliothèque de savoir, Bravo Suzanne, un long parcours que tout être rêve de faire.

- Verónica Martínez Lira, 15 février 2016 :
Une belle étoile de la francophonie !

- Christian Griffard, 12 février 2016 :
Moi et plein de gens, on vous aime.....on en est même transi.

- Micheline Lezin, présidente de l’APTOM, association organisatrice de la Plume antillaise, 9 février 2016 :
Merci Suzanne Dracius, d’avoir contribué à la réussite de la douzième édition de "La Plume Antillaise et d’Ailleurs".

- Jabrun Vince Arnouville, 9 février 2016 :
Vous vous rendez compte, son talent d’écrivaine arrive à écraser en intensité son extraordinaire beauté, cadeaux reçus de tous les dieux réunis. Gâtés et chanceux Girondins que nous sommes de pouvoir rencontrer à la rentrée Dracius Suzanne , invitée au Salon du livre de La Brède.

- Louis-jean Ramassamy, 8 février 2016 :
Femme radieuse d’une plume magnifique

- Farahnaz Djafari, 7 février 2016 :
tu restes la " meilleure " avec ou sans plume ! je veux dire avec plume ou avec micro ... c’est un régal de t’écouter conter et reconter ...

- Arezki Arezki, 7 février 2016 :
Plume de lumière qui illuminera les coins les plus sombres de la féminitude du monde

- AE Sahnoun, 7 février 2016 :
on l’adore du plus profond de notre cœur, la chère Suzanne compte beaucoup pour nous.
Suzanne, regarde tout ce beau monde qui t’aime et t’adore

- Marie-Antoinette Séjean, 7 février 2016 :
Une ardente forteresse, "défenseresse" de notre sang hautement mélangé. Publiée et traduite à l’international.
Oui tu les ouvres tes jolis yeux chère Suzanne, sur le Monde et tes Mondes !

- Bérange Bardoux, 7 février 2016 :
Vous êtes une grande femme.. et aussi belle femme

AE Sahnoun, 31 janvier 2016 :
Exactement Suzanne, vous êtes comme une lumière pour nous éclairer, je vous souhaite une bonne semaine

- Josiane Gourdin, 30 janvier 2016 :
très belle plume Suzanne

- Jean S. Sahai, 26 janvier 2016 :
Merveilleuse, et prolifique écriture. Suzanne élève la richesse et la noblesse de la vie des îles d’une plume gracile et tempérée, imagée et pénétrante. Son talent toujours renouvelé est un noble atout pour la culture caribéenne.

- Camille Mayne, 20 janvier 2016 :
Vous écrivez tout ce que ma grand-mère cachait et que je ne comprenais pas. Je crois que c’est un peu pourquoi mon inconscient porte peu de crédit aux écrivains hommes de la Caraïbe. Alors… continuez à écrire pour toutes celles qui se sont tues.

- Thierry Mathiasin, 19 janvier 2016 :
Un phare d’intelligence. Vive la lumière ! Sublimement vôtre

- Yves Priam, 19 janvier 2016 :
« Suzanne ne se définit pas par son chaperon, son compagnon, son "bras droit", que sais-je. Suzanne Dracius ne calque pas son pas sur celui de UB40 dans Kingston Town. Non, la condition de la Femme n’est pas en tout point égale à celle de l’homme. Suzanne a l’élégance de concevoir une identité et un destin uniques à chaque être. Féminitude n’est pas érosion des singularités ni richesses. Féminitude n’est pas négation de la liberté de l’Autre, étiquetage et classification définitive, sans remède. »

Nil Magicien-musicien, 19 janvier 2016 :
Son plus gros défaut : avoir toutes les qualités

- André Norde,16 janvier 2016 :
J’aime ce que vous écrivez.

- Charles Gabet, 15 janvier 2016 :
Quelle culture ! chaque mise en page c’est un apport d’information intéressante. Vous êtes une véritable centrale encyclopédique, j’apprécie vos écrits…

- Katia Radiotropicale, 14 janvier 2016 :
Très contente et honorée d’être à vos côtés ma chère Suzanne ! Facebook a su capter à distance combien je vous respecte en tant qu’écrivaine et brillante femme de lettres ! La récompense est déjà là et s’exprime, chère Suzanne, merveilleusement grâce à votre brillant niveau de culture, de littérature sans oublier votre talentueuse plume !

- Thomas Delblond, 12 janvier 2016 :
Pour ma part je préfère baisser les yeux quand je vois passer la fée, pour ne pas être transformé en crapaud car ses yeux sont magiques. Mais par contre sa plume est devenue une véritable baguette magique. Et on ne peut que lui souhaiter une bonne et heureuse année.

- Linda WikEvent, 12 janvier 2016 :
Ta plume, ton talent... Merci… !

- Marie-Ange Tarraud, 9 janvier 2016 :
Je puise aussi ma force dans vos poèmes, vos textes remplis de messages... Je les déclame aussi pour mon bien-être... C’est du bonheur ! Merci, vous autres écrivains. L’autre qui danse c’est aussi moi, j’aime la danse. Merci pour les ondes positives. BONNE année SANTÉ...à vous !

- Lambert Galion, 7 janvier 2016 :
Suzanne, tu es une écrivaine si somptueuse. Bonne année avec un feu d’artifice de bisous. Je sais que tu parviendras à parfaire ton prochain roman.

- Hélène Leonidas-claverie, 2 janvier 2016 :
Très belle année 2016, Suzanne, la santé, la joie et le bonheur partagé de ton art littéraire .... plein d’amour et de tendresse

Pipiri Cery, 2 janvier 2016 :
Tous mes vœux de bonne année ! La santé pour continuer à écrire et nous faire voyager dans ton imaginaire.

Hector Elisabeth-h, 2 janvier 2016 :
Bonne année de création !

Widad Amra, 2 janvier 2016 :
Belle année, pleine de créativité, de santé, d’amour

Liborio EL CE Cavallaro, 2 janvier 2016 :
Bonne année ! j’adore vos paroles positives !

- Harry Pierre, 27 décembre 2015 :
Le sens de la rigueur
L’organisation
L écriture
C’est précis
Super

- Jabrun Vince Arnouville, 12 décembre 2015 :
…Sizann ka di kè i ka konèkté li épizodikman é isporadikman. Ah mé w ni rézon si sé pou w ba nou dé bèl liv kon w toujou fè, pani pwoblèm krkr !
(Suzanne dit qu’elle se connecte épisodiquement et sporadiquement. Ah, mais tu as raison, Suzanne, si c’est pour nous donner de beaux livres comme tu l’as toujours fait, il n’y a pas de problème, ha ha ha !)

- Djamila Khaled, 6 décembre 2015 :
Bravo pour tout ce que vous faites !!!

- Natacha Odonnat, 3 décembre 2015 :
Vous êtes une merveilleuse ambassadrice de notre culture.

- Charles KATAHUHA, 3 décembre 2015 :
Bon boulot. Félicitations

- Marie-France Vernabel, 1er décembre 2015 :
"Tissage et métissage", (Suzanne Dracius), une liaison qui est évidente et belle !!!

- Christian Bazile, 30 novembre 2015 :
internationale (la classe)

- Kafrine Louisa, Montréal, 27 novembre 2015 :
La conférence : « Femmes puissantes » m’a beaucoup plu. Merci et bravo pour vos lumières, plus qu’éclairantes...

• Sur l’émission à Radio Ville-Marie, Montréal, avec Claudine Bertrand, 26 novembre 2015 :

- Voici un commentaire d’une poète, France Boucher, qui résume bien l’ambiance et les forces de l’entrevue .merci à toi qui as été géniale.


- Bonsoir Claudine,
quelles belles pièces musicales ce soir, elles nous allégeaient et nous réchauffaient...
tu as fait un beau lien au début, quand l’auteure parlait de la danse, tu as ajouté mouvement du corps et annoncé la pièce musicale... comme une invitation à la musique...
cette écrivaine était probablement très agréable à interviewer, car elle fait plein de liens fascinants... par exemple, quand elle a parlé du français et du créole, dont la base du lexique est le français et elle a ajouté le lien avec l’ancien français, etc... elle transmet bien sa passion pour la langue...
j’ai aimé quand tu as parlé de saveur dans ses poèmes et quand tu lui as demandé de parler de ses thèmes... aussi j’ai aimé sa conclusion qui faisait finement allusion aux événements récents à Paris.
autre belle émission que je verrais en reprise... tes commentaires étaient au dispason !
France Boucher

- Gérard Houessou, 19 novembre 2015 :
Très belle dame... Du courage pour tout ce que vous faites... Dans le monde éditorial.
Je vous admire !

- Jr Maillot, 19 novembre 2015 :
je suis en totale admiration sachant que Suzanne (excusez-moi d’être si proche) a quitté la Métropole avec les événements que l’on sait et qui arrive à faire escale chez elle avec un sourire d’enfer puis de rejoindre une autre terre avec encore un sourire d’enfer multiplié par 2 et de nous donner une leçon de la vie... comment la vie continue......

- Marina Philippe Loiselle Nicoleau, 17 novembre 2015 :
Superbe physiquement et intellectuellement !

- Daniel Brafine, 14 novembre 2015 :
Écrivaine Dracius ! ékri ba nou pou mété la paix en Tché nou, tchimbé !!! Tchimbé !!!! bisous sucrés !!!!

- Mady Meynaert, 14 novembre 2015 :
Une grande parmi les grandes. Fière de notre écrivaine Martiniquaise Suzanne Dracius. Ravie de t’avoir connue et de te lire. Merci d’être là pour Madinina.

- Gaby Marchal, 13 novembre 2015 :
Belle et intelligente !! Félicitations Suzanne, très fière de te connaître et grand plaisir de te lire.

- Catherine Kellogg, 11 novembre 2015 :
un nouveau roman !!! Super !

- Estève Garcia, 10 novembre 2015 :
Je suis en admiration devant tant d’énergie et de génie. Les gens de génie sont des gens qui éclairent leur époque comme des météores. Respect pour Suzanne Dracius.

- Katia Radiotropicale, 9 novembre 2015 :
Bonne semaine à vous Suzanne et merci !
Vous lire est toujours un vrai plaisir !

- William da Gloria, 8 novembre 2015 :
Merci Suzanne Dracius, joyau de la Martinique, perle de sagesse etc etc

- Anne d’Hervé · 29 octobre 2015 :
Suzanne, chère Suzanne le pouvoir des mots, de tes mots, si joliment exprimé

- Chantal Charles-Alfred · 28 octobre 2015 :
Très beau texte Suzanne. Famn epi zepices !!

- Alex J. Uri · 28 octobre 2015 :
Super, ton article, Suzanne !

- Deux Ailes · 28 octobre 2015 :
bjr Ambassadrice de la littérature !
je suis de 97.1. Vous m’avez donné envie de vous saluer.

- William Da Gloria, 28 octobre 2015 :
J’aime les poèmes, les romans de Suzanne Dracius

- Renee Fulgence, 24 octobre 2015 :
Dracius Suzanne, je ne sais comment te remercier pour tout ce que tu m’apportes

- Pinshito Citoyen du Monde, 23 octobre 2015 :
Salut chère SUZANNE : très intéressant ce que vous êtes en train de faire pour la CULTURE UNIVERSELLE et bon courage

- Alain Mormin, 18 octobre 2015 :
L’excellente !!

- New Dandy Le Noble, 18 octobre 2015 :
Et par-dessus tout, vous respirez la sophistication... Pour le dire autrement, une aura aristocratique – au bon sens du terme – vous enveloppe et nous illumine...

- Christine Huyghues Despointes, 9 octobre 2015 :
mes respects pour ton travail passionné et passionnant

- Denis Pourawa, 8 octobre 2015 :
Merci Suzanne. Plus je vous écoute, plus j’entends l’âme de la Martinique. Toujours aussi intimidé par vous, très chère Suzanne. Merci pour ce chaleureux et beau moment sous votre main dessinatrice. A bientôt.

- Luc Laventure, octobre 2015 :
Riches échanges autour de l’ouvrage JOSÉPHINE IMPÉRATRICE DES FRANÇAIS, REINE D’ITALIE de Sainte-Croix de la Roncière, préfacé par Suzanne Dracius, qui a présenté avec brio et nous a offert un autre regard sur le personnage assez méconnu finalement. Merci encore pour ce grand moment de partage et d’échange !

- William Da Gloria, 7 octobre 2015 :
Suzanne Dracius, une poétesse française qui porte haut les couleurs (Bleu, Blanc, Rouge) de la France dans le monde entier, en langue Française et Espagnole.

- Luc Laventure, 6 octobre 2015 :
Merci Suzanne Dracius pour cet honneur que tu nous fais !

- Emile Soundorom, 27 septembre 2015 :
Bonjour Suzanne. Chaque culture traverse les phases évolutives de l’homme. Nous avons besoin des gens comme toi pour consolider ce qui a été entrepris. C’est aussi l’occasion de populariser certains messages qui pourraient nous inciter à repasser par ce même chemin afin que l’on puisse voir où cela nous amène pour que l’on puisse retrouver une certaine sérénité dans notre manière de vivre. A travers les valeurs défendues dans certains de tes écrits pourraient m’amener de qualifier de "testamentaire" cette histoire pas forcément du vécu de l’auteur.

- José Riolo, 27 septembre 2015 :
Suzanne Dracius, du talent et j’apprécie.

- Fanmm Kréol · 5 septembre 2015 :
Vous avez été une de mes profs et accessoirement un beau modèle d’identification, belle et intelligente, merci !

- Jean-Baptiste Therese · 4 septembre 2015 :
Une personnalité littéraire à connaître...

- Moun Bordeaux · 2 septembre 2015 :
Mé ki manniè on fanm pé risouvwa bèlté é talan wotè ta a pou li tousèl ? Pa di sa ti bolòm ou ka ziyté foto i, ou ni posibilité li sé liv li a é menm kouté li li liv li. Mwen ni pou di w osi kè si w zanmi épi li asou FB ou pé swiv fasilman sa i ka fè an domèn dédikas, salon, intèrviou télé, jounal é plis ankò, donk pa atann kè sa pasé pou apwé w mandé li ki koté i fè évènman li krkrkrkr !

- Germain Kpossi · 1er septembre 2015 :
Joyeux Anniversaire ! Et que ces Souhaits vous redopent l’Inspiration !

Martin Coumba · 1er septembre 2015 :
Juste que ton écriture, tes aspirations, ta vision et l’attention que tu portes à ton prochain est exceptionnelle et exclusive. Merci pour ce cadeau, Dracius Suzanne

- Salutation Madame L’Écrivaine Suzanne Dracius,

Bravo et félicitations pour vos Romans, oeuvres littéraires.
Notre Monde a besoin de gens comme vous pour être meilleur. Vous êtes mon Miroir.

On m’appelle Grégoire da Silva, célèbre Eggman (L´Homme aux Oeufs), Artiste, Musicien, Danseur, Chanteur, Conteur, Comédien béninois, résidant en Allemagne. Je danse et chante, portant sur la tête un Chapeau de 2 mètres de long, orné de 600 oeufs frais.
Le 14 janvier 2015 à Shanghai en Chine, j’ai reçu le Meilleur Prix de Guinness World record.
J’ai été deux fois déjà dans le livre de Record Mondial Guinness pour le plus grand chapeau du monde orné d’oeufs.
Très célèbre en Afrique du Sud, j’ai participé à la Fête de la FIFA World Cup 2010, le Mondial du Football.
J’ai aussi participé à plusieurs festivals, carnavals, Fêtes des villes, Fête de la Musique en Allemagne et à travers le monde : Dubai, Amsterdam Hollande, Chine, Suisse Bern, Milan Italie, Allemagne, Vienne Autriche, Espagne... etc…
Je danse, chante et joue au Tam Tam Djembé, tout en portant sur ma tête un Chapeau extraordinaire, unique création au monde ornée de vrais oeufs frais. Je balance en équilibre sur ma tête le chapeau de 600 oeufs frais sans jamais le tenir des mains en dansant chantant jouant du Tam Tam... J’amuse les spectateurs visiteurs des festivals et leur apporte la joie, le sourire.
L’oeuf étant le symbole de la vie.
Je chante dans plusieurs langues, aussi bien en anglais, allemand, français, portugais... Je fais une Salade, mélange culturel.
Mon chapeau orné d’oeufs est décoré de masques, plumes colorées et beaucoup d’autres décors incroyables.
Veuillez visitez mon site en anglais pour visualiser certaines belles images de mes décors chapeaux d’oeufs : www.famouseggman.com
Le but de ma lettre est d’échanger culturellement avec vous.
J’aime beaucoup lire, les Romans... Ma passion est le Livre.
Je souhaiterais correspondre avec vous dans le but aussi de découvrir vos autres oeuvres, écrits littéraires, Roman ou autres.
Et peut-être dans le futur vous serez intéressée à écrire un roman qui parlerait de mes activités culturelles et je serais content de vous offrir gratuitement des photos de mes oeuvres artistiques et vous assister avec des informations à écrire sur moi, ce qui intéresserait le monde.
Faites-moi des propositions d’échanges culturels.
Culturellement vôtre.
29 août 2015 :

- Claude Simonnet · 29 août 2015 :
Suzanne Dracius en direct sur Tropiques FM avec Jean-Jacques Seymour… Pour rien au monde je ne veux rater ça. Votre présence au salon du livre sur l’île de Ouessant me laisse encore rêveur. Au sens où " mais quelle idée d’aller LÀ " ! Dans ce coin perdu (au 1er abord)", mais ce LÀ qui gagne à être connu. J’imagine que les échanges furent riches en en émotions. J’ai visionné un reportage sur Ouessant, les gens sont profonds, un peu isolés mais touchants.

- Regine Pivier, 28 août 2015 :
J’aime beaucoup ces mots qui dansent.

- Denis Pourawa, 28 août 2015 :
Très chère Suzanne, vous êtes le magma même du poème. Joyeuse vie flammée heureuse !

- Pierrot Saint Augustin, 28 août 2015 :
Magnifique femme de lumière

• ANNIVERSAIRE, 21 août 2015 :

- Yves Priam ‎, 22 août 2015 :
Eh bien dansez maintenant, Suzanne..., et à jamais, inscrivez la danse dans nos vies de terriens soumis à l’attraction. Merci Mme Dracius de lancer les alertes, de sonner les trompettes du bal, d’aboyer quand il le faut en somme. Faites-nous encore de beaux bébés d’écrivaine qui montent au ciel dans la grande avenue de la Déictique Féminitude. Guilleret anniversaire Suzanne Dracius.

- Mysterius Mat :
Que du bonheur pour notre grande dame et il faut le souligner écrivaine .....

- Christine Huyghes-Despointes, 21 août 2015 :
chère Suzanne aussi instruite qu’intelligente, légère et sérieuse, aussi belle dehors que dedans, alors je te souhaite de rester la même. Affectueusement, Joyeux Anniversaire !
Tine

- Georges de Bedran, 21 août 2015 :
souhaite une longue vie pour continuer à écrire des jolis romans

- Marie-Antoinette Séjean
Des étoiles pour notre Star !

- Béatrice Coman, 21 août 2015 :
Un écrivain avec une si belle plume que toi est un cadeau précieux pour nous ultramarins.
Tu nous transportes par tes mots sur des rivages, des sentiers qui nous conduisent au panthéon d’émotions, d’interrogations qui nous élèvent …
En ce jour, je t’encourage à poursuivre ce que tu sais si bien faire, marier les mots entre eux, faire de leurs unions une symphonie de bien-être pour nous tes lecteurs…
Tu es une lumière vive dans la littérature antillaise, tu as une place spéciale dans nos cœurs puisque tes mots sont si beaux qu’ils essuient nos larmes, nous motivent, nous enflamment d’espoir…

- Rébecca Despons-perrier, 21 août 2015 :
Indéniable !!!!! Bonne continuation et heureux d’avoir une écrivaine de cette qualité dans notre littérature ultramarine ...

- Magali Yaël Nirina Marson‎, 21 août 2015 :
Très, très chère Suzanne,
Que te souhaiter sinon une route pavée :
de muses fécondes,
de LUMIERE et de toutes ces petites et grandes choses qui rendent la VIE BELLE, encore plus ;
pavée d’encre, qui glisse naturellement sur la feuille ;
et de la concrétisation de tes souhaits, au-delà même du rêvé.
De belles, belles ondes indocéanes !
Je t’embrasse fort !
Ton amie loin-ici... Mais la distance n’est que détail et la Tendresse est bel et bien présente.

- Mady Meynaert‎
Happy birthday ma grande je te souhaite beaucoup d’années d’écriture, continue de nous faire rêver. Bel gwo bo

- Ghislaine Tisserand‎ 22 août
joyeux anniversaire magnifique dame de chez nous !! Une vierge qui rugit pour défendre les siens et ses opinions férocement humanistes ! Une lionne au regard et à la crinière de feu qui sait avec douceur apaiser les tourments par sa poésie, ses mots, cette vision de notre monde.

Gisèle Pineau‎, 22 août
Avec un jour de retard... Un merveilleux anniversaire, chère Suzanne !!!

- Yanick Lahens‎ :
De bonnes et belles choses en ce jour !

- Nèfta Poetry‎
De belles choses pour cette année de plus et de l’inspiration encore et encore pour ce talent inextinguible.

- Moun Bordeaux‎
Mwen ka swété w on bèl fèt pli bèl ki ta lanné a ki pasé la. Merveilleuse Suzanne fété sa kon sa dwètèt fété, on manniè apofiz kon lé grangrèk ka di. Tout simplement en rapport avec ton talent et ta beauté. Fòs fièrté nou !

- Nicolas Pien‎
Excellent anniversaire ! Je sais que vous le fêterez dignement, sans déréliction.

- Louves Abel‎
je vous souhaite un excellent anniversaire que l’inspiration soit toujours !

- Louis-Marie Nelzy‎
Joyeux anniversaire et que tu continues à nous faire rêver !

- Fritz Manicou‎
Fidèle, régulière, aimant le mouvement et nourrie par la magie des mots ! Suzanne ce 21 août fait de toi une grande vivante que nous voulons longtemps parmi nous !
Joyeux anniversaire !
Honneur et respect !!!

- Martin Coumba
Bon anniversaire mme dracius Suzanne en vous souhaitant une bonne continuité dans vos écrits.

- Nattie Sainte-rose‎
Joyeux anniversaire Kalazaza de nous. Bidim bo.

- Gilles Bucher‎
JOYEUX ANNIVERSAIRE Suzanne...et toujours maintenir haut le flambeau.

- Isabelle Cirille‎
Joyeux anniversaire Suzanne et que cette nouvelle année de vie soit remplie d’inspiration

- Laurentine Bisse-jenaste‎
HBD chère Dracius Suzanne, je vous souhaite encore un siècle d’écriture !

- Jean Pierre Cadignan-dimbour‎
Bonne route littéraire et humaine.

- Edith Piotrowski‎
Joyeux anniversaire Suzanne, ayez toujours de l’inspiration dans l’écriture.

- Christian Griffard
("(21-08-2015) Magasin FNAC Paris-Montparnasse : Bonjour, votre commande est disponible en magasin. L’autre qui danse---Suzanne D (11:27) JOYEUX ANNIVERSAIRE"

- Sonia Taguet‎
Des mots d’amour, du bonheur, de la joie et de l’ivresse de vivre. De belles choses à venir et donc à écrire

- Alexandre Tellim‎
Que la passion des mots t’anime encore et encore.

- Florent Jean-baptiste‎
Que ce rayonnement qui te caractérise t’accompagne tous les jours de cette année.

- Kim Frossard‎
Un bel anniversaire pour une belle écrivaine.

- José Jeanne
Que Dieu rajoute de la vie a tes années et que tu portes encore plus haut (si c’était possible !!!!) toutes ces belles valeurs que tu défends !

- Suzelle Patrice
Un joyeux anniversaire à cette belle dame. Longue vie remplie de grâces. Qu’elle continue à nous ravir, nous éblouir, nous instruire .

- Geneviève Pilon‎
Aujourd’hui c’est toi l’autre qui danse au bal de sa vie ! Tu lances un nouveau pas pour pimenter le tempo ! BRAVO !
Danse Suzanne danse, et nous à distance mais toujours avec toi !

- MicheL’ange Aema
"vous êtes une part de notre bonheur"

- Marie Christine
Big Anniversaire Ambassadrice de Nous !

- Apostolia Poesie‎
JOYEUX ANNIVERSAIRE MA CHERE AMIE SUZANNE !!..TA ROUTE DANS LA VIE PLEINE DE JOIE, SANTE ET CREATION ! GROS BISOUS ET AMITIES DE GRECE !!!

- Jean-Jacques Seymour,
"L’année de ta naissance, Suzanne ? Un sacré millésime. Pas besoin de guide des grands crus pour le savoir, il suffit de te regarder : d’année en année, tu gagnes en élégance et en prestance. Joyeux anniversaire à une personne d’exception."

- Marcy Vangout, 20 août 2015 :
VOS ÉCRITS SONT MAGNIFIQUES.

- Bruno Van Overtveld, 17 août 2015 :
J’aime beaucoup ce que vous faites. Merci !

- Rébecca Despons-perrier, 15 août 2015 :
Me ferai encore un plaisir de lire Suzanne Dracius.

- Gisele Moutamalle, 8 août 2015 :
Très belle tête bien pleine, magnifique femme

- Ndongo Mbaye, 3 août 2015 :
Très chère Suzanne Dracius, toi dont la danse obsède les sillages de tes pas poétiques, toi dont le Souffle inonde tous les chemins du monde, toi dont le regard, nyctalope, traverse les nuées et obscurités, continue de nous faire rêver pour qu’il fasse encore plus Humanité en nous... Merci de ta sollicitude poétique.
Tu éclaires les chemins de tant de gens... Alors continue de nous illuminer de joie, d’ivresse et de liesse enchanteresse...

François Saint Cyr, 26 juillet 2015 :
prenons votre exemple, vous êtes une femme brillante Suzanne

- Rehahlia Bachir, 25 juillet 2015 :
comment faites-vous pour rendre ce monde si dur adoucissant ?
écrivez ce que vous ressentez, je crois que vous êtes de cette trempe ma Chère Dracius Suzanne !

- Véronique Vallade, 24 juillet 2015 :
Merci pour ces douces tentatives "d’adoucir ce monde si dur ". Elles sont bien appréciables.

• Sur "93 saisons des mangues" :

- Magguy Faraux Conteuse, 26 juillet 2015 :
Que c’est émouvant ! Suzanne Dracius, je crois que la Chabine Dorée a de longs jours devant elle, elle vaut ce joli écrit plein de tendresse et de poésie révélées, merci pour ce partage, belle journée à vous deux, Ti bo

- Jean-Jacques Seymour, 25 juillet 2015 :
"93 saisons des mangues". Du Suzanne tout craché. J’adore.

- Anne d’Hervé, 25 juillet 2015 :
La douceur des mots évocatrice d’une certaine inquiétude...
Pensées affectueuses .

- Charles Gorvien, 25 juillet 2015 :
le texte est magnifique

Eddy Celestine, 25 juillet 2015 :
Magnifique...

- Germaine Sergent, 22 juillet 2015 :
Magnifique Suzanne Dracius ! beauté et intelligence ne sont pas incompatibles ! ! !

- Muriel Abaul, 21 juillet 2015 :

Vous êtes très belle Madame Dracius ! Ne pourrions-nous pas parler de canon littéraire au propre comme au figuré ?

- Bruno Monrose, 21 juillet 2015 :
Bonjour Suzanne, écris-nous encore et encore !

- Christian Griffard, 15 juillet 2015 :
il y a toutes les saveurs en vous, tous les parfums, toutes les mémoires...

- Matthieu Gama, 15 juillet 2015 :
Suzanne Dracius est la preuve vivante d’une Martinique qui gagne par delà les mers et les frontières !

- Moun Bordeaux, 14 juillet 2015 :
J’ai déjà le titre de ta biographie : " Deux de paire". Sincères félicitations de la part d’un lecteur assidu de tes ouvrages é fann dè Sizann !

- Camille Mayne, 14 juillet 2015 :
Je suis passé à la FNAC de Lyon jeudi dernier avec Anna ma filleule d’Atlanta. J’en parle comme si vous la connaissiez depuis toujours. Elle a choisi un roman de... (un énorme pavé), je ne me souviens plus de l’auteur et je lui ai imposé Cosmos de Michel Onfray dont l’esprit démolisseur de Freud m’enchante… J’ai aussi demandé Exquise déréliction métisse. Trois de vos livres sont référencés à la FNAC de Lyon, ils venaient de vendre leur dernier... Je vais donc en commander.
Il faut que je vous raconte un jour l’histoire de ma tante Za, bonne du curé de Balata et cousine de ma grand-mère, de monseigneur Marie-Sainte et des Terres-Sainville ; je le ferai avec une pensée pour la gamine qui jouait aux billes.
Je suis ami FB, depuis février seulement, sûrement grâce à vous, avec 2 ou 3 auteurs antillais… Leur rapport avec la littérature rappelle un curieux état entre narcissisme, écriture besoin de reconnaissance et vision très communautariste de leur histoire.
Surtout, chère Suzanne, ne changez pas de cap, vous êtes juste.

- Germaine Sergent, 14 juillet 2015 :
Une femme de cœur et de courage qui sait partager ses opinions et son amour pour l’équité la justice et avant tout l’amour... Auteur à lire !!! Absolument ! ! !

- Matthieu Gama, 13 juillet 2015 :
Bravo Suzanne ! Tu es la Martinique qui Gagne

- Magali Yaël Nirina Marson, 13 juillet 2015 :
Coucou, belle et grande dÂme !
FORT de FEMME ! Suzanne Dracius Prix de la Société des Poètes Français pour l’ensemble de son œuvre
BRAVO et MERCI, chère Suzanne ! je lisais tout ce que je voyais sur ton mur, avalais ; et te lisais. Mais… la belle, si belle dame m’impressionnait, réellement...
Très jolie journée ou soirée à toi, superbe Suzanne, in and outside !
Mon affection de ti cabri très entier (trop, souvent ; et au caractère euuuuuh... impulsif), sincère.
Je t’embrasse FORT. Plein, plein de jolies ondes pour ton roman ! Tu sais quoi ? La dâme, grande, m’intimidait ; et la vie fait de jolis cadeaux en permettant que la rencontre se fasse vraiment, et que l’affection se tisse. Je suis Heureuse de te retrouver sur ma route, chère Suzanne ; et d’avoir l’occasion de mieux te connaître. Un fort de femme, belle, belle -et je ne parle pas que de l’extérieur- ; un ressenti, tu sais, cette petite voix qui ne trompe pas... Je t’embrasse bien fort en espérant qu’un live pourra, un jour, avoir lieu, quand le moment. Je découvre une femme pétillante, pleine d’humour, lumineuse, vivante : Belle. et c’est un cadeau !
Jolie séance d’écriture !

- Camille Jacques, 13 juillet 2015 :
Femmes de Lettres, et très belle Femme qui fait le respect de la société antillaise et même au-delà

- Kim Frossard, 13 juillet 2015 :
Félicitations belle et talentueuse dame ...

- Despointes Christine, 13 juillet 2015 :
Suzanne touchée par la grâce des Dieux : aussi intelligente que Belle.

- Hector Elisabeth-h, 13 juillet 2015 :
Bien vrai Christine ! Définition même du talent !

- Rehahlia Bachir, 26 juin 2015 :
A mon avis vous avez atteint le summum de la distinction et du raffinement grâce à la plume que vous manipulez très bien, ma chère Suzanne Dracius.
La lumière du soleil cache ses taches et ses éclipses montrent sa grandeur. La vertu la plus pure et la plus brillante a ses taches et ses éclipses. Faire une éclipse, c’est aussi s’absenter, disparaître tout à coup pour réapparaître comme vous le faites si bien…
J’aime tout ce qui vient de vous ma chère Suzanne !
Vous êtes tout simplement combative ! et vos efforts de vouloir mettre en relief votre descendance esclavagiste [sic] sans complexe m’émeut, vous accomplissez vos tâches sans le moindre découragement et avec une fermeté et une attitude des plus exemplaires, résolue à toutes épreuves ! c’est ce que j’ai cru comprendre à travers vos initiatives ! ai-je tort ? Je remarque aussi que vous êtes aussi obstinée (excusez le terme), patiente, tenace, enfin la femme qui ne se laisse pas impressionner, persévérante, entêtée, prête à tout !

- Sur le texte de Suzanne Dracius à propos de la pièce I Will…, 18 juin 2015 :
Très roborative découverte que celle d’Ibrahima Diallo, rencontré alors que je présidais le jury du Prix Césaire décerné par l’ADEAS, Association des étudiants africains de la Sorbonne : paradoxalement, ce dynamique metteur en scène présente une chanteuse morte par un hymne à la vie. Au théâtre Bô — pas bobo, pas trop « bourgeois bohème » comme disait Maupassant, mais beau et confortable malgré ses petites dimensions –, beau biopic théâtral et beaucoup de beau : la sulfureuse litote pour le cas – pas très beau – Bobby Brown, la prétérition doublée d’une belle anaphore dans l’évocation de la mère, le procédé de l’interview télévisée façon Thierry Ardisson, la citation de Gainsbourg et son « I want to fuck you » télévisé très « Gainsbarre » – car la télé est là, omniprésente –, la posture pudique, et la boucle bouclée, comme en une ultime expiation et une hypothétique réconciliation, avec la chanson finale de Prévert et Kosma, « Les feuilles mortes », qu’interpréta ce même Gainsbourg beaucoup moins Gainsbarre, alors. Bon nombre de bonheurs d’écriture font le charme de cette performance tout autant musicale que dramaturgique où affleurent cependant quelques familiarités de bon ton, juste de quoi détendre l’atmosphère et ne pas tomber dans le scabreux.
Tour à tour chanteuse et conteuse, la blanche et talentueuse Emma Krief ne s’est pas affublée d’une perruque afro ni de chaussures à plateforme pour incarner la talentueuse et noire Whitney Houston surnommée « Whiteney » sous prétexte qu’elle chantait blanc. Par le truchement d’Emma, Whitney proclame qu’elle ne sait chanter ni noir ni blanc, mais qu’elle sait chanter tout court, à l’instar du King, Elvis Presley, qui fascina son enfance, un Blanc à qui l’on reprocha de chanter noir…
Sans manichéisme, car rien n’est tout noir ni tout blanc, le métissage est culturel, plein de ferveur et fécond, dans l’entrelacs créé par cette bouleversante Italo-israélienne interprétant du gospel, affirmant tous azimuts son caractère universel, l’aspiration à l’absolu, l’envie dévorante de réussite, mais aussi, en arrière-fond, omniprésente, la déréliction suprême.
« I Will… » souhaiter plein succès au Festival d’Avignon à cette jeune pièce présentée par Jean-Baptiste Martin !

- Message d’Emma Krief, 19 juin 2015 :
"Bonsoir Suzanne, je souhaite vous transmettre le grand bonheur que j’ai éprouvé en lisant vos incroyables lignes à propos de notre spectacle. Je suis touchée tant par la forme que par le fond de vos mots si harmonieux, perspicaces et remplis d’une rare sensibilité. Mille mercis pour ce cadeau magnifique. J’espère vraiment que nous aurons l’occasion de nous recroiser et d’échanger à nouveau, très bientôt.
Poétiquement. Emma"

- Murielle Brieu, 18 juin 2015 :
Ce que j’apprécie chez toi Suzanne c’est ton mélange de légèreté (apparente) et ta profondeur. Je peux ainsi me dire : "Suzanne veille et c’est tant mieux !" Merci !

- Giovanni Tranchida Altamira, editore • 14 juin 2015 :
Una gran donna resta sempre una gran donna. Cappello !
(Une grande dame reste toujours une grande dame. Chapeau !)

- Jhoyce Oto, 13 juin 2015 :
Merci Suzanne ! Vous êtes une grande lady de la culture.
C’est une joie de vous compter parmi nous, en vous offrant la possibilité de devenir une de nos marraines dans ce domaine / biennale des arts afro caraibéens contemporains.
Amitiés

- Seydou Nourou Ndiaye Editions Papyrus Afrique Dakar, 5 juin 2015 :
Chère Suzanne, Quelle belle découverte ! Celle de la vraie poésie. Salutations pleines d’admiration d’une partie de vous-même, dans une province d’Afrique qui s’appelle le Sénégal. De la part d’un disciple anonyme de Césaire et de Cheikh Anta Diop.

- Vivélla Georgia, 2 juin 2015 :
Avec Suzanne Dracius une reine nous est née. Splendide notre reine !!!
Suzanne Dracius est Notre Fierté. Suzanne est Notre Trophée.
La culture est représentée par la Culture. Beau duo fusionnel !!!
De la grandeur cosmopolite ! Félicitation !! J’ai le coup de cœur.

- Kate-line Bomin, 2 juin 2015 :
formidable

- Rolande Saint-Maximin, 2 juin 2015 :
la culture quoi !!!!!!!!!

- Maité Mion, Association des Étudiants Africains de la Sorbonne, 28 mai 2015, à l’occasion du jury du Prix Césaire présidé par Suzanne Dracius :
Merci à vous Suzanne !! C’était également un grand honneur pour nous tous de rencontrer une grande poétesse comme vous !

- Katia Radiotropicale, 24 mai 2015 :
Avec Suzanne Dracius, le plaisir de la lecture et celui de la culture sont indissociables !
Merci de ce savant partage !

- Katia Radiotropicale, 22 mai 2015 :
R.E.S.P.E.C.T à la femme écrivaine, Présidente du Prix Césaire, digne fille de sa très chère mère et qui a eu le bonheur de côtoyer, entre autres, l’illustre Aimé Césaire !

- Frank Nitsrof, 15 mai 2015 :
Oh.... je pense que l’écriture liée à la lecture procurent de la jouvence.... Sur les ailes du vent Suzanne !!!

- Ghizlaine Hatil, 14 mai 2015 :
Félicitations, Suzanne, la Martinique, et la Caraïbe sont à l’honneur de l’autre côté de la planète. Bravo !

- Nithou Santiago, 5 mai 2015 :
Félicitations pour tes dires

- James Kalagane Gordon’s, 29 avril 2015 :
Auteure et Suzanne Dracius écrivain(e). Merci pour les instants nourris et ta gentillesse pour l’ensemble du Personnel.

- Geneviève Pilon, 30 avril 2015 :
Merci Suzanne de brandir haut le flambeau de notre littérature !

- Anne-Marie M Winch, 23 avril 2015 :
Très belle interview… Un plaisir de vous ’revoir’ Suzanne.

- Nela Fonte, 22 avril 2015 :
Très belle émission. C’est pour tout ça que je vous admire. Et ça de plus en plus.
Bisous

- Raymond Caloc, 19 avril 2015 :
Merci Suzanne de cette belle image ! Tu es une femme fantastique, d’une intelligence exceptionnelle, d’une grande sensibilité. Il faut des femmes comme toi pour réveiller le monde ! Et le conduire sur la route de l’évolution.

- Phil Chardon, 10 avril 2015 :
Génial !! vous êtes d’une efficacité redoutable !! sourire !! Car vos mots sont comme des notes de musique, et en ce qui vous concerne vous êtes une excellente compositrice ! Jaloux ? non fier !!!Amicalement

• 30 mars 2015 :
Sophie Carayon :
Suzanne ! les lycéennes ont vu ta belle plume et la profondeur de ta prose et de ta poésie ... Passeuse de messages contre l’obscurantisme entre autres, tu les as inspirées !
Tu participes à l’éducation de nos filles ... Noble tâche !

Mohammed Taleb Tinghiri :
Un charme avec du feu à la main.

Apostolia Poésie :
UNE FEMME AVEC DU FEU AU.. COEUR !!

Tatoo Beuze :
Honneur et Respé !!

Nourédine Zahri :
Je vous tire mon chapeau chère Suzanne

Alex J. Uri :
Suzanne, Suzanne qui nous versifie et qui nous imprime...

Kounzilat Alain :
Très belle femme et intelligente...

- Pipiri Cery, 28 mars 2015 :
Belle et charmante femme d’une très grande sensibilité et surtout une tête bien pleine.

- Clemenceau Kancel, 28 mars 2015 :
Quel mental ! Superbe Femme !
J’espère que la Martinique s’en rend compte, de tout ça.
"Nul n’est prophète en son pays"… On l’est dans le cœur des vrais cœurs. Tranquillise-toi et va vers ce qui t’est destiné : les suffrages / les voix - VA !

• Sur Suzanne Dracius au Salon du livre de Paris :
22 mars 2015 :

« La littérature antillaise ne se cache pas, elle se montre et s’écoute. Suzanne Dracius, telle une déesse es littérature, claque et lâche ses vers sensuels, profonds et posés. La tornade calazaza a embrasé de ses mots l’espace martiniquais, charmant jeunes et vieux.
Suzanne sé fanm kreyol, sé fanm soley, sé mo doucè. Mési madam. »
L’Or des Îles

- Aidoudi Amel :
Comme il a dit lui ! Exactement ça même ! Si tellement que j’en perds toutes les langues

- André Montlouis Felicité :
tellement vrai, écrivaine et poétesse bo caye

• Sur le calendrier Black & White contre l’illettrisme :

- Marie-Antoinette Séjean, 15 mars 2015 :
Ma Chère Suzanne Dracius, ce calendrier dont tu es l’égérie témoigne de ton engagement constant en faveur des femmes et de leur ouverture sur le monde. Tu es Lumière, tu es agissements, rugissements, tu es notre cri lorsque nous oublions de gémir. Merci d’être là, en paroles et... en actes !

- Tibo Tib, 14 mars 2015 :

Je serai en pensée avec vous Suzanne, j’adore vos personnages. Il faut aller la rencontrer au salon du livre. Bravo ! J’aurais adoré y aller. Allez-y, elle est géniale !!!! Et ses personnages sont magnifiques.

- Marlène Cultier Ephestion Alger, 10 mars 2015 :
Coucou Suzanne, hors le fait que tu écris bien la nature t’a tout offert, la grâce , la gentillesse et la beauté du cœur.

- Camille Chauvet, 8 mars 2015 :
Une femme qui vaut par son intelligence et non par simplement le fait d’être femme.

• Sur la vidéo de la conférence de Suzanne Dracius à Boulogne 1ère partie
et
vidéo de la conférence de Suzanne Dracius à Boulogne 2ème partie :

- Christian Griffard, 8 mars 2015 :
1:23 ... toujours pas décroisé les jambes... plus d’espoir.
Ce n’est pas de ma faute à moi si vous êtes si jolie femme et que je reste du genre masculin... Monsieur votre père aura tout fait dans l’excellence, les échecs, la descendance.... d’où vos livres…
C’est vrai... c’est une vie engagée... avec du talent en plus…
Ah ! rien n’aurait été possible sans madame votre mère, il faut le rappeler surtout aujourd’hui.

- Alex Uri 3/3/15 :
La plume affûtée de Suzanne Dracius laisse des traces. "Nous avons le monde entier en réduction" Suzanne Dracius.

- Le 02/03/15, Jacques Vermeulen :
un zeste de créativité, une pointe d’humour, un brin d’audace et 3 cuillères à café de sens de l’éthique... bravo Suzanne...

- Roots Matnik, 23 février 2015 :
J’adore Suzanne Dracius. A inscrire dans le dictionnaire des citations.
Une tête bien pleine notre Dracius Suzanne pas comme ces intellos qui se gargarisent de leurs propres paroles.

- Figo Koh Thomas 21 février :
merci, tu es une fleur de valeur

- Moïse Mougnan, 20 février 2015 :
Suzanne Dracius écrivain(e) martiniquaise. Grande dame de la littérature de la Belle Île.

- Madeleine Ngo Yap, 11 février 2015 :
La lumineuse Suzanne !!!

- Jean Edemond, 7 février 2015 :
Une belle voix antillaise, la voix d’une grande écrivaine universelle.

- Jean Edemond, 6 février 2015 :
Pour tous ceux qui ne réalisent pas l’horreur de la "chose", merci à Mme Suzanne Dracius de rappeler par ses écrits talentueux les souffrances endurées par nos ancêtres, souffrances qui devraient, au même titre que d’autres, être remémorées régulièrement et avoir droit aussi aux impacts télévisuels fréquents ! Notre histoire fait également partie de l’Histoire de France ! France qui ne devrait pas se cacher derrière des silences honteux qui ne font qu’aggraver les culpabilités. Les œuvres de notre admirable écrivaine devraient entrer dans les programmes scolaires de même que les œuvres d’autres écrivaines et écrivains antillais ! Les Antilles ont donné naissance à de grands et grandes artistes, auteures et auteurs qui manient la langue aussi bien que des auteurs " métro " qui ont trop souvent peut-être les faveurs des médias. Quid des autres ?

- Frank Nitsrof, 5 février 2015 :
Bonjour belle fleur de l’île... qu’il m’est agréable de vous lire de bon matin, en dégustant un petit café bon doux et chaud... Merciiiiiiiii beaucoup... Je vais m’arroser de beaux mots… ben après vous avoir effeuillée avec délicatesse et émerveillement... Vous êtes une princesse vivante à mes yeux… Vous m’offrez du bonheur en vous lisant, en vous appréciant... et vos ouvrages m’emmèneront à l’orgasme littéraire dont les prémices me titillent délicieusement !!!! Puisse cette douceur matinale agrémentée de ce soleil doré et chaud vous auréoler le corps et vous réchauffer l’âme... Lumineuse journée à vous...

- Muriel Moustin, 26 janvier 2015 :
« Bonjour Madame, mais comme vous m’êtes sympathique je dirai, à l’antillaise, bonjour Amie Suzanne,
Suite à notre rencontre à La Plume antilaise, j’étais repartie avec Lumina Sophie dite Surprise... et du coup j’ai repris la lecture de Rue Monte au ciel. Parce que je savais qu’un autre roman m’attendait.
Pour Rue Monte au Ciel,
j’ai vraiment eu l’impression que c’était en deux parties. La première partie allant de l’éruption de la Montagne Pelée jusqu’à " De sueur, de sucre et de sang", c’est là où je m’étais arrêtée.
J’ai beaucoup aimé "La Virago", "L’âme sœur" ainsi que " Œdipe en train". En fait toutes les nouvelles. C’est comme si on vivait plusieurs vies en même temps et que nous voyagions dans le temps…
J’ai passé un très bon moment avec la Rue Monte au ciel, je relirai les nouvelles… J’ai recopié des extraits et le dernier paragraphe de "Petit enfant n ’est pas grain de roche" page 201 m’a aussi marquée :
"C’est vrai qu’il y a des maisons closes qu’il faut ouvrir. C’est vrai qu’il y a des foyers où ne flambe pas qu’un doux feu et qui ressemblent à l’enfer. Oui, Monsieur de la Fontaine, la raison du plus fort est toujours la meilleure. Car il y a dans les faibles une force qui est la Raison. Petite marmaille n’est pas grain de roche, et femme tombée n’est jamais désespérée."
Pour Lumina Sophie dite Surprise :
Heu, un moment j’ai cru que j’étais sur les bancs de la Fac en lisant le prologue, cela me rappelle certains cours où je m’endormais :-)., je préfère votre écriture (hi hi hi, mais bon c’est mon côté taquin :-). Je respecte Monsieur Axel Artheron et j’ai appris beaucoup en lisant son prologue. L’existence de Lumina, le contexte historique… Je relirai à l’occasion. Mais pas dans le train.
J’ai trouvé la pièce très forte, vivante, cela part dans tous les sens, quelle imagination, les pétroleuses, le chœur, la muse Africa… cela n’arrête pas. J’ai été très triste à la fin, de voir comment Lumina Sophie dite Surprise a fini. Je retiens l’expression " l’empêcheur de zouker en rond",
cet extrait aussi page 94 :
La muse Africa – " Quand vous pourrez déclarer : je ne connais pas un petit mâle ou une seule petite femelle qui ne sache lire, écrire, compter, quand lui vient l’âge de raison. Toutes gamines et tous garnements multicolores étudient côte à côte, sur les bancs du même collège, du même lycée, de la même université...
Simonise – Ouaille ouaille, mi rêve éveillé.."
Ce qui est bizarre c’est qu’aujourd’hui encore on pourrait transposer l’exploitation des anciens maîtres… "L’ennemi, le suceur de sang, l’affameur, l’empêcheur de zouker en rond, le contempteur de jours fériés à la Toussaint, le fossoyeur de Carnaval… "
Je vous remercie pour les moments riches en émotions que procurent vos romans... et pour m’avoir fait découvrir Lumina Sophie dite Surprise.
J’espère que vous allez bien et je vous dis à bientôt Amie Suzanne. »

- Roland Gransac, 10 janvier 2015 :
Beau parcours,merveilleuse personnalité,tant de richesses à explorer !

- Roland Gransac, 6 février 2015 :
Beau parcours, merveilleuse personnalité, tant de richesses à explorer !

- Louis-Jean Ramassamy 27 janvier 2014 :
UNE PRINCESSE qui nous relève de sa plume et très belle

- André Montlouis Félicité 27 janvier 2014 :
c’est une très belle plume

- Emie Emi-lie 7 janvier 2014 :
Puisses-tu nous éblouir de ta sagesse et lumière ! Par ces temps difficiles ! Ma grande Amie !!!

- Aicha Bouabaci 3 janvier 2014 :
Suzanne ! Bonne et heureuse année, mon amie ! et une créativité toujours aussi féconde et singulière ! Bravo !

- St-Px Kldn 1er janvier 2014
Bonne année à vous Suzanne ! Continuez à nous arroser de vos beaux mots !

En réponse aux vœux de Suzanne Dracius sur Facebook :
"En ce jour de Noël, je vous souhaite de savourer toute la douceur du monde épandue çà et là, tous azimuts, dans la modération des ardeurs assassines, et de déguster toutes les douceurs du monde sans modération" :

Bon réveillon du Nouvel An, en festoyant dans la joie ! Bonnes bulles, bons rhums de toutes les couleurs, bonnes agapes — mais pas trop : il faut en laisser pour les autres en généreuse synesthésie…
Bonne année, bonne brassée de rêves à réaliser — mais pas trop : il faut en laisser pour l’année prochaine !

- Widad Amra 31 décembre 2014 :
Merci pour tes voeux, Suzanne..Je ne peux que te souhaiter le meilleur..La santé, le bonheur Et beaucoup de créativité

- Yves Priam 26 décembre 2014 :
Merci à toi Suzanne qui a de si bienveillantes pensées pour celles et ceux qui te suivent. "...Savourer toutes les douceurs du monde, ...à la restriction près des ardeurs excessives qui détruisent !!!" Merci Suzanne, à toi qui connaît si bien nos emportements, peuples d’espoirs-mâle papaye, peuple de colères rentrées et de frustrations renouvelées, resservies. Il faut le dire. Tu l’as rappelé ; Merci et que chaque jour t’apporte son plateau de bonne nourriture.

- Mamadou Kossa Camara, 6 décembre 2014 :
Très beau parcours. Félicitations !

- Ndongo Mbaye, 4 décembre 2014 :
Une femme généreuse, présente sur les fronts importants des pays de littératures et des combats de la vie... Ses mots, pluriels, polysémiques, étincelants et lumineux distillent toujours des brillants... Avec elle, l’écriture crie, jubile, clame et chante des univers aux éclairages divers et variés... Elle a donné une autre dimension à la littérature insulaire, et au-delà, à celle du tout-monde. Dr Ndongo MBAYE

- Ndongo Mbaye, 2 décembre 2014 :
… je vous renouvelle toute l’admiration que je n’ai jamais cessé d’avoir pour vous, vos écritures, vos engagements, et tous les honneurs reçus que vous méritez amplement... Je suis heureux de vous savoir exister, et cheminer avec vous en pays de littérature m’est enchantement et plaisir...

- Farahnaz Djafari, 26 novembre 2014 :
...il était une fois, " une très belle Plume Antillaise ", si magique, si magnifique, que lorsqu’elle se glissait sur la blancheur de feuille, elle formait des lettres, si bien pensées que sa guirlande de mots caressait le regard et pansait l’âme !

- Christine Huyghues Despointes, 9 novembre 2014 :
Dracius Suzanne belle ? Que nenni, bien plus que cela M. & Dames, car les Anges l’ont dotée, et bien dotée à sa naissance : grâce, intelligence, spiritualité et Beauté

- Kelly Mowendabeka, 8 novembre 2014 :
Beauté intellectuelle et physique, madame Dracius.

- Emie Passavin, 5 novembre 2014 :
Honnêteté, intelligence et célébrité pour Dracius Suzanne !… Tout honneur revient à ma poète et romancière préférée de toutes les îles et par delà les océans !

- Jocelyn Coesy, 4 novembre 2014 :
La plume d’or des Antilles, bravo ! chère consœur

- Louis-jean Ramassamy, 4 novembre 2014 :
Belle oui, éclatante oui, jolie oui ; n’oublions pas que Suzanne relève notre petite île avec sa plume ; à part les yeux d’or j’ajouterai la main d’or.

- Eric Dracius, 4 novembre 2014 :
Suzanne : Notre fierté et ambassadrice actuelle de l’Art Littéraire pour la Martinique

- Emie Passavin, 2 novembre 2014 :
Je confirme ! Dracius Suzanne est une denrée rare et représente la lumière ! Je suis fan pour toujours !!!

• Sur FABLES DE LA FONTAINE AVEC ADAPTATIONS CRÉOLES & SOURCES ANTIQUES :

- Jean Pierre Fournier, 30 octobre 2014 :
Superbe livre et joliment illustré par Choko.

- Christian Griffard, 23 octobre 2014 :
Aaaah ! l’amour vrai, l’amour offert, l’amour à titre gracieux, l’amour-vie, l’amour cosmique, l’amour d’alchimie, l’amour juste parce que c’est bon pour le coeur & la santé... l’Amour Platonique... Ouiiii, je vous aiiiiime suzaaaaanne. Et en plus c’est sincère.

- Muriel Moustin, 17 /10 /14 :
Drôle, intelligente et sacré caractère ; en plus elle sait bien écrire :-)

- Louis-jean Ramassamy, 14/10/14 :
Bonjour tu es rayonnante, merci de relever notre pays

- Acma Caraïbes sur la rencontre littéraire au Mans avec Suzanne Dracius, 10/10/14 :
Très beau moment littéraire.

- Raggaprincess Volcanita, 25 septembre 2014 :
Chere Madame,
Je m’appelle Margarita, je vous ecris d’Athenes. Votre soeur Dany est celle qui m’a fait connaitre votre oeuvre.
Merci pour votre temps, et surtout pour vos livres ! Je vous remercie bien madame et je vous souhaite plein d’inspiration !
Bien des choses a vous.
Margarita Kremmyda

- Roger Pameole, 31/08/2014 :
Elle attrape le Chik et nous fait un beau texte...

- Kldn StPx, 31/08/2014 :
Super ! Toujours de beaux mots pour "soigner" les maux. Au plaisir de vous relire. Femme debout, femme de lettres... A beacon ! So inspirational !

- Sista Yaa Gye Nyame, 29 août 2014 :
EH BEN LE CHIK T’INSPIRE T’ES TROP FORTE !

- Marie-Andrée Ciprut, 29 août 2014
Au moins Suzanne, ton esprit n’est ni courbatu ni courbaturé !... J’ai tendance à préférer "courbatu" que je trouve plus joli...

- Caroline Joff, 25/08/2014 :
s’il faut mettre le top 3 des écrivains en Martinique, je mets 1 Césaire, 2 Frantz Fanon, 3 Suzanne Dracius.

- Thomas Raymondaud, 22 août 2014 :
Ma chère Suzanne,
Puisque j’ai découvert que vous êtes du 21 août, je vous souhaite un merveilleux anniversaire. Puissiez-vous être comblée de bonheur et de succès durant toute cette nouvelle année qui s’ouvre à vous. Et puissiez-vous continuer à enchanter et changer les idées de vos lecteurs, lesquels en ont bien besoin par les temps qui courent.
Nul doute que vous y parviendrez sans aucun problème vu vos talents, qu’ils soient cachés ou visibles.
Bien à vous et sincères amitiés,
Thomas

- Béatrice Coman 21/08/2014 :
Bonne fête bon anniversaire .. que cette journée soit inoubliable ... Epanouis-toi telle une rose qui vient d’éclore sa belle rose blanche… vous avez une belle plume, bonne continuation

- Clemenceau Kancel, 17 août 2014 :
une vraie battante, madame Suzanne !

- Rex F-x Rosel, 17 août 2014 :
Je l’ai effectivement lu avec grand intérêt chère Suzanne, je sais maintenant presque tout de ton formidable parcours et n’en suis que plus admiratif.

- Guy Kombo, 5 août 2014 :
Trop forte 7 Suzy De Suzanne.

- Caroline Joff, 5 août 2014 :
QUELLE PLUME !

- Jocelyn Lutin, 4 août 2014 :
J’aime la personne, son style, ses écrits, et bien d’autres choses encore. Mais je vais m’arrêter là, sinon mes paroles vont dépasser ma pensée. Merci pour tout.

• Sur l’émission de KMT Kooliss :

- Mustapha Amarouche, 18 juillet 2014 :
Quel plaisir de vous découvrir et de vous écouter. Vous parlez si bien et vous êtes une si belle dame. Une perle pleine d’intelligence sous le soleil des îles.

- Vincent Petitot, 17 juillet 2014 :
je ne sais quoi vous écrire, à part que j’apprécie ce que vous faites : votre écriture, quoique je n’aie pas tout lu de vous. Je pense que votre pardon me sera accordé à ce sujet. Je regarde aussi, avec admiration, le combat que vous menez.

• Sur l’itw sur KMT :
- Angelique Ludivine Adolphus, 12 juillet 2014 :
je vous aime trop bien, vous êtes trop belle et trop intelligente et trop rigolote

- Kelly Dada Harvard Mowendabeka, 12 juillet 2014 :
J’entends par "grands Hommes", avec un "H" majuscule, les hommes aussi bien que les femmes. À cet égard, madame Dracius est une femme de lettres dont la plume est belle, tout comme Toni Morrison.

- Dumas Nwar Viejito Abuelo, 12 juillet 2014 :
C’est tout-à-fait vrai.

- Gilbert Lecurieux, 10 juillet 2014 :
C’est une amie dont notre pays honore le talent.

- Chère Madame Dracius,
je prends la liberté de vous écrire en espérant que cette démarche ne vous paraîtra pas importune.
Un ouvrage universitaire collectif est en préparation à l’université de Cergy-Pontoise à l’initiative du CRTF (Centre de Recherches Textes et Francophonies) sur le thème des écrivaines francophones. Un article vous est consacré, que j’ai modestement écrit après avoir découvert avec enthousiasme vos livres.
Pour la parution prévue chez Encrage éditions à trois cents exemplaires, nous souhaiterions faire figurer une photographie de vous. […] J’ai pensé alors me mettre en lien avec vous directement pour savoir si vous accepteriez de nous envoyer une photographie de vous libre de droits. C’est aussi l’occasion pour moi de vous écrire, un peu timidement pour la première fois et j’espère que vous accueillerez ma requête avec la bienveillance que j’imagine.
Je vous remercie d’avance chaleureusement pour votre attention et vous prie chère Madame d’agréer mes salutations les plus respectueuses,
Tina Harpin, 3 juillet 2014.

- Femme aux cheveux dans le vent Poésie :
J’adore ! Merci Suzanne pour tout ce que tu peux nous faire... Partager... Apprendre... Corriger... sans jamais rien regretter ! "L’art de se décrire tout en sachant écouter. " C’est ainsi, que je t’admire. Poétiquement Encore Bravo !
Nourédine Zahri, 14 octobre 2012.

- Corfu Maururu, 30 mai 2014 :
Vous êtes extraordinaire ! Quel talent !

- Corfu Maururu, 21 mai 2014 :
Enchanté ! Et merci. Quel talent ! Allié à une telle beauté !

- Clemenceau Kancel, 11 mai 2014 :
Suzanne, nous les amis de Facebook, nous en sommes témoins, personne devant Dieu et devant la face des hommes ne pourra dire que tu ne t’es pas investie en ce que tu crois sur cette terre ; la Martinique devra s’en souvenir.

- Assia Dora, 6 mai 2014 :
j’aime beaucoup tes ouvrages.

- Camille Mayne - 26 avril 2014 :
Vous savez quoi : vous avez une sacrée belle écriture. Si si.
On devrait vous enfermer pour que vous écriviez davantage... Rassurez-vous je vous apporterais des oranges et de l’encre.

- El Rico · 19 avril 2014 :
Bon weekend pascal. C’est un plaisir de vous lire... Bonne continuation

- Hector Elisabeth-h • 10 avril 2014 :
une talentueuse écrivaine !

- Mohammed Taleb Tinghiri • 9 avril 2014 :
Suzanne
La voix apaisante
L’ âme qui enchante

- Clemenceau Kancel • 7 avril 2014 :
Une écrivaine ayant du talent !

- Pascale Rubal • 7 avril 2014 :
Mes félicitations, vous êtes un puits de savoir, vos sont bien nécessaires à éclairer la de cette toile...

- Mady Meynaert • 29 mars 2014 :
je dirai une pure Martiniquaise de sang et un grand écrivain… merci pour tout.

- Affian Denyse Haubert Konan, 27 mars 2014 :
Bonjour,
C’est plutôt à vous le merci. Surtout que c’est vous qui m’apportez du bonheur en lisant. Je vous souhaite encore beaucoup d’inspiration.
Bonne journée

- Dominique Lancastre • 24 mars :
J’adore ces titres toujours très recherchés. Moi toi ceci, cela. Le grec et le latin toujours à l’honneur.

- Affian Denyse Haubert Konan • 9 mars 2014 :
Bonjour chère madame,
Je viens de lire un de vos ouvrages, et je suis vraiment convaincu.
Ce qui a suscité cela c’est lorsque vous m’avez dit que votre écriture est encore plus belle que vous.
J’ai maintenant pu le vérifier.
Merci pour toute cette bonne réflexion incroyable.
D’où puisez-vous tout cela, votre inspiration ?
Bonne journée.

- Julien Jacques • 9 mars 2014 :
Les messages, les idées et les échanges sont intéressants et poussent à la réflexion. J’aime.

- Alain Marie • 9 mars 2014 :
Bonjour Suzanne ! Une grande dame, j’apprécie beaucoup ; avec ton intelligence t’es super ; t’as le sens de vivre. Bon après-midi !

- Mayouy Mitch • 8 mars 2014 :
Femme très talentueuse nous dirons, avec le don de l’encre et de la plume qui traceront et formeront toutes les lettres pour mieux découvrir la splendeur de l’écriture : "UNE ÉCRIVAINE ". L’art d’écrire, de s’exprimer, de lire, aux mille lettres, de mots, de phrases, de paraphrases, de syntaxes, de vers, de lignes, sur des pages remplies d’émotions, de joies, de partages, de cultures, de vérités : "FEMME"

- Serge Louis • 26 février 2014 :
Merci Madame Dracius ! Ce poème doit être décrypté car ce sont vos sentiments œdipiens que vous couchez là, empreint d’un fort érotisme. C’est un poème tel que je les aime, fantastiques.

- Danielle Flore Louzolo • 6 janvier 2014 :
Bonne année et meilleurs voeux Suzanne. Belle tête pour une profonde pensée !

- 6 janvier 2014 :
"J’ai eu un réel bonheur à partager avec cette grande dame de la littérature antillaise, Mme Suzanne Dracius. Caribéenne, la calazaza gréco-latine (Professeur de lettres classiques : français, latin, grec), qui m’a tant appris en si peu de temps sans cependant faire étalage de ses diplômes universitaires. Suzanne a enseigné à Paris, à l’Université Antilles-Guyane et aux USA à l’University of Georgia et à l’Ohio University...
Suzanne m’explique pourquoi dire hexagone plutôt que Métropole, l’origine des langues, leurs philosophies dans l’art de vivre… Le talk show de 30 mn a été si intense qu’il y aura le 1 et le 2, je pense...
Femme debout, femme femme, accessible, comme son écriture pimentée aussi ! J’aime cela, partager, apprendre, apprendre de gens qui savent vous transmettre sans complexe, comme ce qu’est la "féminitude" !
Merci Suzanne, je continuerai à lire tes romans en dehors de nos rencontres, vernissages ou/et autres. Merci pour l’échange autour d’Aimé Césaire aussi...
Kiss..."
Cristalle de La Bruyère
Cristalle TV, chaîne de télévision gratuite sur
http://www.cristallestv.com/

- Harry Pasbeau · 29 décembre 2013 :
J’adore vos phrases, les mots que vous utilisez et la façon dont vous vous exprimez vis à vis du peuple noir et métis sont très touchants.

- Moun Bordeaux · 25 novembre 2013 :
Un soleil qui brille aussi par son érudition. Ses lignes sont des rayons qui vous tiendraient bien au chaud cet hiver, raison de plus pour lire Suzanne Dracius !

- Emie Passavin · 28 mai 2013 :
Tant pis pour le soleil. Qui part à la chasse perd sa place ! A vous toute seule vous incarnez le soleil ! Vous êtes tout simplement rayonnante et saurez combler ce manque de soleil !!!

- Jean S. Sahai · 20 avril 2013 :
"Merveilleuse et prolifique écriture. Suzanne élève la richesse caribéenne d’une plume gracile et tempérée, imagée et pénétrante."

- Khultural Lutha · 26 avril 2013 :
merci pour l’inspi et pour tes écrits. Mille mercis à toi et dès que tu fais une présentation ou une séance de dédicace en Auvergne fais-moi signe, j’adore tes écrits qui sont pour moi plus qu’antillais mais carrément universalistes. Pa moli moli ya ki red

- Christian Porfal · 20 avril 2013 :
Tu es une battante et te lire, t’écouter et encore bien mieux t’entendre font du bien. La belle métisse que tu es nous apporte une joie de vivre incommensurable. Tu ne quittes pas la pensée de ceux qui ont eu le privilège d’échanger avec toi.

- Christian Pastel • 14/04/2013 :
force, sagesse et ... ... ... beauté, créole.

- Alain Raimbault • 13/04/2013 :
"Martinique par chrétien baptême mais marronne,/résolument,..." Vous, page 84 dans le premier numéro de la Revue Legs et Littérature, 2013, que je viens de lire avec grand plaisir.

• Sur les conférences au Salon du Livre de Paris :

- Palin Patrick • 29/03/2013 :
tu as tout compris

- Paul-Rostande Stinfil • 26/03/2013 :
continuez Suzanne Dracius écrivaine ! On est nombreuses à vous suivre !

- Christine Brunie • 26/03/2013 :
Merci beaucoup à vous Suzanne pour cette rencontre magique et riche en émotions... A bientôt.

- Daniel Assélie • 16/03/2013 :
Bonsoir Suzanne, encore merci pour la littérature antillaise que tu représentes. Et en plus tu es très BELLE FEMME ! Merci.

- Legrandmech Antloup • 16/03/2013 :
ah les femmes si belles si intelligentes je les aime bien et au fond elles m’aiment bien

- Simplice Agnimo • 06/03/2013 :
Congratulation ! Greeting ! Encore félicitation et very proud of you ! Une tête bien faite et bien pleine !

- Christian Carolina • 06/03/2013 :
Suzanne je suis un fan… C’est avec plaisir que je suis votre actualité ainsi que vos interventions car pour moi la culture est primordiale pour l’humanité

- Maguy Salomon • 1er mars 2013
Dommage que je ne puisse pas venir cette année en tout cas bon salon… ! Les rencontres avec vous sont tellement intéressantes après avoir lu vos oeuvres !

- Marta-Irmina Cywinska • 22 février 2013 :
Chère Suzanne, malgré une distance géographique remarquable, tu es présente dans mon coeur poétique... j’ai découvert ton oeuvre, remarquable aussi, au moment où j’ai commencé ma collaboration avec la RALM de Patrick Cintas... Bisous

- Ange Assouan • 1er février 2013 :
Hello, bonjour Madame, je vous sens passionnée et puis j’adore votre passage aussi dans la vidéo de la conférence, au plaisir

- Benmehidi Batall • 1er février 2013 :
quelques écrivains dans ce monde d’aujourd’hui maîtrisent cette Onde Thérapeutique du Mot, comme vous Suzanne Dracius

- Marie-claude Eudaric • 28 janvier 2013 :
Mon coup de Cœur de la Marche pour l’égalité va pour Suzanne Dracius [Révélée en 1989 par L’AUTRE QUI DANSE, finaliste du Prix du Premier Roman (éditions Seghers/Robert Laffont, réédité en poche aux éditions du Rocher en 2007)]. Wow, quelle belle surprise ! Tant dans son engagement pour un combat Juste que pour sa constance à distiller sans relâche des liens utiles et constructifs en antidote à toutes ces inepties relayées ailleurs en terre Frigidement barjot. Bref… Bravo et merci à celle dont on a écrit qu’elle aurait une plume à la sensualité Volcanique. Sans aucun doute !
https://www.facebook.com/pages/Suzanne-Dracius-%C3%A9crivaine/227232170653802?fref=ts

- Roger Anglo • 20 janvier 2013 :
Bravo à Suzanne Dracius pour sa nomination en tant que Présidente du jury Littérature des Trophées des Arts AfroCaribéens. C’est un gage de qualité pour la sélection.

- Murielle Brieu • 16 janvier 2013 :
Un Phare !

- Chahisse Dhoiffir - 15 janvier 2013 :
MERCI POUR LE TRAVAIL MERVEILLEUX RÉALISÉ AU PROFIT DU MONDE ARC EN CIEL. BISES RESPECTUEUSES, AFFECTUEUSES

- Maïty Freeman · 14 janvier 2013 :
Belle Rencontre avec Suzanne Dracius (écrivain, poète et dramaturge d’origine Martiniquaise) - "On a tous en nous une petite parcelle de divin qui nous a accordé tel ou tel don qu’on n’a pas le droit de négliger... Écrire est un acte solitaire mais je veux le vivre comme un acte solidaire... " a-t-elle déclaré pendant sa conférence... Merci Madame !

- ajahlove you
waw.....elle brille

Maïty Freeman — Tu ne crois pas si bien dire : elle est Brillante, en effet !!!

- Patricia Thiery · 14 janvier 2013 :
J’hésitais à traverser Paris pour m’y rendre, à cause de la manifestation encombrante prévue dimanche, mais aucun regret : la conférence de Suzanne Dracius était éblouissante ! D’autres spectacles et interventions sont programmés durant plusieurs semaines. Bravo à la mairie et les médiathèques/bibliothèques de Boulogne pour leur travail. Merci Suzanne.

Benmehidi Batall · 14 janvier 2013 :
Suzanne Dracius bonne année a vous plein de bonheur et sante et courage + beaucoup d’Énergie . je vous trouve très dynamique comme femme écrivain + Poète .

- Hector Chulem 11/1/13 :
Je suis un de vos fervents admirateurs, passez une agréable soirée et une douce nuit ...dommage que je ne puisse pas devenir un ami fb, vous en avez déjà tellement !!!
"Celui qui sait qu’il ne sait pas, éduque-le. Celui qui sait qu’il sait, écoute-le. Celui qui ne sait pas qu’il sait, éveille-le. Celui qui ne sait pas qu’il ne sait pas, fuis-le". Bouddha.

- Taleb Mohammed Tinghiri 9 janvier 2013 :
J’aime tout ce qui vient de vous, chère Suzanne. Mes meilleurs voeux pour le Nouvel An.

- Suzanne Boussarie 9 janvier 2013 :
Bonne année à toi et que tu continue d’écrire aussi bien.

- M Mahmoud Bonald Soumah 13 décembre 2012 :
la plume est juste et humaine chez vous.

- Murielle Brieu 11 décembre 2012 :
Vous rendez-vous bien compte de la lumière que vous répandez ? Je ne crois pas, car cela vous vient tellement naturellement !

- Patrick Gaumont 7 décembre 2012 :
Bonsoir Suzanne, bravo et merciiiiiiii pour tes écrits, très loin d’être des écrits vains !!!

- Alain Diasse · 7 décembre 2012 :

- > on ne retrouve pas tes ouvrages en Côte-d’ivoire, donc je ne peux plus lire ta belle plume. quel dommage !!!

- James Davis · 29 novembre 2012 :
C’est TA littérature qui brille, ma chère amie. Je ne suis que celui qui voulait chanter tes écrits dans une autre langue.

- Christian Carolina · 29 novembre 2012 :
Merci !!!!!! Suzanne Dracius pour ton travail à travers le monde !

- Chantal Nabec Fenouillère · 29 novembre 2012 :
Une soirée enrichissante.

- Claude Pla · 22 novembre 2012 :
Je vous lis régulièrement... Comme une femme de votre sérénité peut être réconfortante pour un homme, même sans vous connaître.

- Jean Tchumamo · 21 novembre 2012 :
Bjr Suzanne, je suis de Maurice et j’apprécie tellement ce que vous faites ! Du courage !

- Marcel Andre Dubo · 21 novembre 2012 :
Honneur à la poétique de votre oeuvre.

- Jimmy Xavier · 15/11/12 :
Permettez -moi de vous dire que votre sourire est aussi beau que vos écrits. Salutations.

- Emie Passavin · 9/11/12 :
Je suis aphone devant cette magistrale argumentation de votre part ! A vous seule vous êtes une entité ! Femme de lettres/lettrée et je m’arrête là !

- Murielle Brieu 9/11/12 :
"Sororalement" et patiemment, j’attendrai donc votre retour à Grenoble.

- Curtis Medvedev Sahkarov 9/11/12 :
j’aime beaucoup ce que vous faites.

- Taleb Mohammed Tinghiri 30/10/12 :
Chère Suzanne ! Que ta plume ne cesse d’accoucher .....

- Camille Jacques 30/10/12 :
j’oublie un moment l’écrivain, pour vous dire que vous êtes ravissante, j’adore votre joie de vivre

• (Sur la neige après la conférence de Suzanne Dracius à l’université de Grenoble) :

- Murielle Brieu 29/10/12 :
Oui mais vous êtes un Phare, chère Suzanne et la lumière que vous y avez propagée demeure.

• (Sur Suzanne Dracius figurant dans Le Gotha noir de France)
- Ghislaine Tisserand · 29/10/12 :
Bravo Suzanne Dracius, une reconnaissance de votre travail est appréciable pour vous (retombées, vente, diffusion des idées..), mais aussi pour nous dans la connaissance de nos îles et des courants de pensée.

- Paulette Kneur · 30/10/12 :
Félicitations et gros bisous

- Moun Bordeaux 29/10/12 :
GOOAAAAAAAAL ! GOOOOTHAAAAA ! FOUT... Bay lè i rivé o bit !

- Murielle Brieu, 25/10/12 : >br>
"Soeur calazaza, mais aussi de coeur et d’esprit, merci d’exister !…"

- Didier Kermadec 14/10/12
Génial ta vidéo

- Emie Passavin · 12/10/12 :
Les amis virtuels, voyez comme madame Suzanne Dracius est accessible et conviviale, protectrice, informative, transmettrice, adorable ! Et pour ma part, grâce à madame DRACIUS, j’ai pris comme option littérature !

- Aude Goussard 12/10/12 :
J’ai eu la chance de l’avoir comme professeur au lycée de Bellevue de Martinique.
Avec elle, l’adage de Rabelais est à modifier.
On ne dit plus "Vaut mieux une tête bien faite que bien pleine" mais : "Une tête bien faite et bien pleine".

- Camille Mayne 23/09/12 :
Une pensée affectueuse chère Suzanne....qui savez si bien remuer ce passé endormi qui trouble la source des enfances......

- Gaia Aricie · 24/08/12 :
Chère lettrée, super félicitations pour votre noblesse littéraire !!!

- Claude Giroux 21 août 2012 :
Joyeux anniversaire chère Kalazaza ! Déesse des mots peints. ;-)

- Sonia Riou 21 août 2012 :
Joyeux Anniversaire Chère Suzanne ! que cette journée qui est la tienne soit douce et poétique à souhait et s’il te plaît ! continue à nous faire voyager par la pensée. Bisous.

- Camille Jacques 21 août 2012 :
Un joyeux Anniversaire, à la Femme et grand Ecrivain de notre pays, une belle journée de joie et bonheur pami les siens

- Alfe Jocksan 21 août 2012 :
c’est la fête de l’écriture poétique et de la beauté — joyeux anniversaire femme du soleil--------------- tu es lumière en page et à vue

- Jer Emy 21 août 2012 :
bon anniversaire :) suzanne, sympa le bouquin

- Jonaz Joslen Catan 12 juillet 2012 :
« Conférence du Cénacle de hier soir mercredi 11 juillet de haute teneur et de haute tenue aussi, merci pour cela madame, vous avez mené cela de haute couture, de haute volée, de haute main, avec Benjamin Stora, oui »

- Pablo Poblète 1 juillet 2012 :
que ta poésie et ta créativité continuent à nous émerveiller.

• Sur ""Insulaire prosopopée latino-créole" (À Aimé Césaire et Osman Dracius, in memoriam)

- Éric Volant, Éditeur de l’Encyclopédie sur la mort, 7 mai 2012 :
Bonjour Suzanne Dracius,
À mon avis, votre poème a toutes les caractéristiques d’une
élégie.
Félicitations toutes personnelles !
Je vous remercie beaucoup de votre précieuse collaboration.

- Kelly Dada Harvard Mowendabeka, 22 juin 2012 :
Poème émouvant et d’un grand humanisme : ce métissage culturel cher au Nègre fondamental ; heureuse alliance de la tradition gréco-latine avec votre Négritude. J’en suis ému !

- Jacques Fusina, 22 juin 2012 :
Salut chère Suzanne ! Très beau poème, en effet. Je suis avec intérêt le développement de ta carrière littéraire aux Antilles comme en Europe ou en Amérique. Bravo à toi.

- Emie Passavin 17 juin 2012 :
« Vous possédez beaucoup de charisme et nous distillez chaque jour votre savoir ! Je suis très enchantée de vous découvrir ! »

- Jean Olive 17 juin 2012 :
 :
« oui bravo SUZANNE »

• Sur Youma :

- Tatoo Sainte-Rose 17 juin 2012 :
« J’ai commencé Youma, Suzanne, je me régale !!! »

• Sur Suzanne Dracius en interview sur Zouk TV le 7 Février 2012 :

Mohammed Taleb Tinghiri · 9 juin 2012 :
Fascinante présence

• Sur Suzanne Dracius en interview au journal télévisé d’ATV vendredi 8 juin :

- Christine Huyghues Despointes 9 mai 2012 :
« belle prestation, claire & audible. »

- Nikki Elisé Plasticienne 9 mai 2012 :
Bien ! j’ai regardé... Intéressant

- Patrick Brigitte 9 mai 2012 :
« très belle interview sur atv »


- Gerard Nordin 7 juin 2012 :
L’art nous rend la vie précieuse et belle... Vous y contribuez et méritez notre admiration

- Catalina Lecaudé Bastos 6 juin 2012 :
Bonjour Suzanne,
C’est toujours un immense plaisir de découvrir une femme écrivain qui se bat pour dénoncer les injustices de ce monde !!!
Dommmage que je ne sois pas sur Paris lors de votre dédicace !!Mais ce serait une très bonne idée de venir parler à nos lycéens en Corse !!!Croyez moi ici aussi le racisme persiste et sous toutes ses formes Hélas !!!
Belle journée à vous Suzanne

- Alphonse Mendy 29 mai 2012 :
« tu es une grande écrivain »

- Shouny Raihai 23 mai 2012 :
tu es une femme intouchable... indestructible. Continue à nous faire rêver, encore longtemps, d’exquises lectures. Bises

- Prisca Morjon 20 mai 2012 :
Je vous remercie pour vos mots inspirés tout en résonance avec nos parcours de femmes créatrices, entrepreneures, porteuses de projets... potomitan !

- Suriam Jackson 19 mai 2012 :
« POWER WOMAN FOSS »

- Eric Lefort 19 mai :
Ah ses écritures, quand elles me tiennent alors...

- Namongo Soro 19 mai 2012 :
Bonjour Madame Suzanne Dracius ! Très ravi de vous lire ! Je reste toujours très attentif à vos écrits !!!!

- Glory Mrning Corinne 18 mai 2012 :
Un seul mot, bravo.

- Johanne Hauber-Bieth 11 mai 2012 :
Merci d’exister Suzanne. Bisous

- Sandra Daketse 10 mai 2012 :
Bonjour Suzanne, je vous remercie.
Votre parcours littéraire et votre cursus universitaire est un exemple.
Un plaisir de vous lire !

- Johnny Ismael 9 mai 2012 :
Sensationnelle ! Vous êtes vraiment au-dessus des autres de la catégorie !
Sur-femme ! Je vous aime !

- Christian Porfal 9 mai 2012 :
 :
« je suis très fier de toi le sais tu ? »

- Xavier François 1er mai 2012 :
« bonjour Suzanne la romancière, écrivaine Martiniquaise je te salue et bonne continuation. »

- Claude Pauloby 28 avril 2012 :
« je vous reconnais comme une fée Romancier
un transfuge de la poésie que vous donnez le plaisir de rencontrer à travers les récits que vous nous proposez.
Ce lien de parenté ouvre la porte d’une grande famille »

- Λασκαρινα Μπουμπουλίνα 26 avril 2012 :
« FELICITATION SUZANNE !!!!! »

- Tawfik Ayadi · 16 avril 2012 :
Admirable en tout ! J’admire et partage votre "amour fervent pour la langue française".

• Sur Suzanne Dracius élue "Écrivain du mois" sur le site Littératures du Monde avec 74,29 % des voix :

- Shouny Raihai 14 avril 2012 :
Bonjour Suzanne,
T’adresse mes félicitations pour la belle victoire " Ecrivain du mois " ;
une fois de plus j’implorerai le tout-Puissant, qu’IL garde tes pétales éclatantes, pour nous faire rêver de lectures envoûtantes longtemps,
très longtemps.

- Emie Passavin : congratulations ! « Re- félicitations et vous êtes la meilleure. Viva Suzanna Dracius !!!!!!!
Je m’enflamme et je vous ADOREEEEE !!!!! »

- 4 avril 2012
Henri Vigana : Bel Bravo Suzanne !

- Ghislaine Pierre-François : bravo ma Suzy bises

- Odelin Salmeron : Bravo poète. Tu le mérites largement....

- Angela Arfilli : Bravo Suzanne, brava Suzanne i miei complimenti

- Jean Watson Charles 3 avril 2012 : Félicitations Suzanne.

- Littératures du Monde 2 avril 2012 :
« Nous sommes heureux de vous présenter l’écrivain(e) du mois d’Avril Suzanne Dracius qui a obtenu 74,29% des votes. Pour voir les résultats suivez ce lien.
Pour voir sa présentation, cliquez sur et suivez la rubrique "Ecrivain du mois"].
Merci »

- Pup Fidèle de Fidèle 1 avril 2012
Merci beaucoup ! J’apprécie vraiment votre travail !

- Veronique Leriche Fischetti 25 mars 2012 (sur les photos du Salon du Livre de Paris) :
Beautiful photos of a great writer.

- Roger Gelas 23 mars 2012
Une nouveauté !!! C’est avec grand plaisir Suzanne j’ai toujours aimé ton travail

- Sur Partir sans passeport :
Poète Imasango 23 mars 2012
Chère Suzanne,
J’espère que le lancement fut un beau moment, et je n’en doute pas. Il me tarde d’avoir ce "passeport" entre les mains.
Belle continuation pour votre beau travail, je suis heureuse d’avoir participé à cette traversée.

- Jean-claude Ntombo 16 mars 2012 :
j’apprends plus avec vous, grâce à vos écrits. merci

- Nèg Mawon 10 mars 2012 :
Merci GRANDE ET PLEINE DE SENS !

- Shouny Raihai 9 mars 2012 :
Bonjour Suzanne, quand je te lis, j’ai le sentiment me retrouver dans certains passages de ton imagination. Je ne termine jamais ma lecture, j’aime ce que tu fais.

- Toutes mes félicitations pour ton talent et l’élégance qui suit...
Kounzilat Alain
D.G. des Editions ICES, 8 mars 2012

- Douvan Jou, 8 mars 2012 :
« Suzanne Dracius amoureuse des belles lettres professeur de Lettres Classiques (si si grec latin et tout) est un des écrivains aujourd’hui incontournable du bassin caribéen. Suzanne Dracius s’essaye avec succès à tous les genres littéraires : conte, poésie, théâtre, roman. Finaliste du Prix du Premier Roman avec L’autre qui danse en 1989, médaille d’Honneur de Schoelcher pour la Journée de la Femme ; Prix Fetkann Poésie 2009 pour Exquise déréliction métisse, Mise à l’honneur comme « fanm doubout » en décembre 2009, Suzanne est appelée par delà les mers pour parler de son travail. En effet, ses oeuvres publiées en Europe et aux États-Unis, traduites en plusieurs langues, sont étudiées dans de nombreuses universités européennes, américaines, canadiennes, africaines… En 2010, elle reçoit le Prix de la Société des Poètes Français pour l’ensemble de son oeuvre. »

- Verónica Martínez Lira, 8 mars 2012 :
« Claro que sí ! Elle est simplement géniale ! »

- Martine Biard, 4 mars 2012 :
Félicitations Suzanne ! Vous êtes un exemple et un espoir.

- Emie Passavin 2 mars 2012 :
« merci, belle métisse des îles, continuez à nous réchaufffer le coeur et bravo à vous et vive vous »

- Leonarda Oliveri 2 mars 2012 :
« Grande Suzanne ! »

- Adalbert Loulouga 28 février 2012 :
Bravooo !!! Suzanne écrivaine. Quand on sait qu’on est écouté ou regardé sur ce qu’on fait il y a de quoi être fier. Mes félicitations une fois de plus bravoooo !!!!

Sur l’interview de Suzanne DRACIUS - Le Livre sur la Place de Nancy 2011 :

- cliquer ici pour voir la vidéo Interview de Suzanne DRACIUS

- Fleurderhum - (Poésies) a écrit, 22/02/12 :
« Merci Suzanne lorsque je vous écoute je me sens en symbiose avec vous. Vous êtes un formidable porte-voix, un Phare. »

- Céline Bièvre 22 février 2012 :
« TU ES TOUJOURS AUSSI BRILLANTE... et AUSSI BELLE ! MERCI AUSSI POUR TES BEAUX LIVRES ! AMITIES FRANCOPHILES. »

- Murielle Brieu 2 février 2012 :
Merci Suzanne Divine chabine Faiseuse de doucines

- Annick Ozier Lafontaine 2 février 2012 :
BRAVO

- Sandra Casanova 20 janvier 2012 :
« Merci Mme DRACIUS. Félicitations pour vos oeuvres ! A très bientôt pour la prochaine. »

- Mohammed Taleb 14 janvier 2012 :
« Une Dame qui tient l’attention des gens au bout de ses doigts ! Un instant de bonheur intellectuel . »

- Martine Biard 6 janvier 2012 :
Merci et bravo pour tout Suzanne.

- Chahisse Dhoiffir 5 janvier 2012 :
Trop bonne trop forte et trop généreuse avec ses semblables Suzanne, bises de respect !

- Natty Jean-Ernest 3 janvier 2012 :
Bonne Année Suzanne ! Merci pour ces émotions transcrites, ces voyages littéraires.
ONE LOVE !!!

- Chahisse Dhoiffir 30 décembre 2011 :
« défendez-nous encore toujours ! »

- « Viva Suzanne ! »
Veronica Martinez Lira, éditeur (éditions Espejo de viento, Mexico), 29 décembre 2011

- Virginie Lebeau 24 décembre 2011 :
Bonsoir Suzanne,
Mon colloque s’est très bien passé, et cela a été un honneur pour moi de ressentir, lorsque que j’ai lu votre texte devant toute cette assemblée de femmes et d’hommes, la force de vos mots, la vibration qu’ils m’ont procurée car criant de vérité pour celles qui ont su décrypter à travers votre texte le parcours des femmdoubouts d’avant et celles d’aujourd’hui. Je souhaite mettre en place cette journée sur la Martinique le 3 mars 2011, pensez-vous que vous aurez une petite place dans votre planning chargé ? Je vous souhaite de passer de bonnes fêtes avec votre famille et amis.

- Christian Carolina 22 décembre 2011 :
« Ressource-toi afin de nous faire voyager encore en 2012 ! Que ces fêtes soient joyeuses ! »

- Eric Vieillot 22 décembre 2011 :
« A vous également, de très belles fêtes de fin d’année. Que votre plume se repose afin qu’elle continue à nous faire rêver ! »

- Elhadji Cisse 19 décembre 2011 :
« Moi, j’aime »

- Jean-Claude Jeanne-Rose 18 décembre :
Merci d’être ce que vous êtes, c’est à dire un Brillant esprit et
pour tout ce que vous nous apportez.

- Dany Mopsus 15 décembre 2011 :
Merci Suzanne Dracius

- Alain Minassian 13 décembre 2011 :
« Ai toujours été un fan. »

- Mhamed Amar Bouyahia 11 décembre 2011 :
« bonjour Chère AMIE, c’est un grand Honneur pour moi , je vous salue et je vous respecte de ce que vous faites et ce que vous êtes car l’amour du coeur n’a pas de frontières et que l’art se transporte comme le soleil qui vous éclaire le chemin que Dieu vous a mis sur vos pas. Merci infiniment ! »

- Giny Deloumeaux Béramice 6 décembre 2011 :
« Bravo ♥ »

- Verónica Martinez Lira, éditeure mexicaine, 5 décembre 2011 :
C’était un vrai plaisir de t’avoir ici. J’ai profité, tout à côté de toi, à travers tes yeux de poète. Tu es une des ses femmes avec lesquelles on peut apprendre à chaque instant, parce que tu vois tous les petits détails. Une femme cohérente. Ta vie est un reflet de ta poésie. Tu es une poète en TODO el sentido de la PALABRA !!!! Je t’admire beaucoup, Suzanne !

• Sur l’émission TV "Zyétaj" de Martinique 1ère :

- Tatoo Sainte-Rose 6 décembre 2011 :
« sache que je suis très fière de Toi, Suzanne, de ce que tu transportes de Nous, de moi de toi, tu n’as de cesse de transmettre à travers le Monde le message de Femmes et d’Hommes ouverts, créatifs, imaginatifs que nous sommes. Quant à certains..., reste encore à prouver leur existence... Longue vie Suzanne, ti zafè ! et j’adore lorsque tu parles Ton créole !! »

- Sébastien Selior 28 novembre 2011 :
Bonjour très chère ! Comment vas-tu ? Je tiens à te féliciter pour ton livre. J’ai vu l’émission sur Martinic 1er et g bcp aimé. Tu es une femme extraordinaire, j’espère te rencontrer un jour et discuter. Bonne journée. Gros bisous

- Dominique Williet 27 novembre 2011 :
« Madame DRACIUS,
J’admire vos écrits et votre savoir, votre culture, votre éducation, la grâce et la classe que vous mettez dans toutes choses publiques.
Vous faites partie de ces rares personnes de votre âge à avoir réussi à garder une très belle silhouette, contrairement aux boudins qui arpentent nos rues, l’UAG, les centres commerciaux et qui ont 20 à 30 ans de moins.
De grâce, ne sombrez pas dans ce courant délétère et mortifère qui consiste à parler créole… »

- Jean-Claude Glaude 25 novembre 2011 :
Un grand merci à une très grande dame de la littérature française… C’est un honneur pour nous Madame aux Antilles d’avoir des précurseurs comme vous !!!! ainsi bien entendu après Mr Césaire pour faire valoir l’authenticité de nos oeuvres, de notre art ainsi que de notre culture au sein même de cette société dite française, la beauté multicolore de la chose, la vie, le sens et la joie !!!


- Nicolas Pien, association femmdoubout 22 novembre 2011 :
Chère Suzanne,
Votre texte est superbe. Merci beaucoup. Votre présence, d’une manière ou d’une autre, était importante puisque vous êtes une des premières femmdoubout. Aussi, trouverons-nous une femme qui saura lire votre précieux texte. Votre nom sera évidemment cité et recopié, comme le texte recopié le mur "entreprendre". Une fois encore, nous vous remercions et nous espérons que vous serez des nôtres lors d’une prochaine manifestation.

- Sami Benour 22 novembre 2011 :
j aime suzanne dracius ..merci

- Chahisse Dhoiffir 8 novembre 2011 :
« merci Ambassadrice de la communauté universelle "noire" »

- Suriam Jackson 8 novembre 2011 :
« power woman jack »

- Je suis heureux de voir Madame Dracius représenter la Martinique avec talent, bien que celle-ci lui donne très peu.
Je le dis tout net, sans rien attendre en retour, conscient de la reconnaissance qui nous fait tant défaut dans le nombrilisme exacerbé.
Bravo Madame Dracius, pa ladjé
pliss fòss
DYP
Daniel Yves PHAROSE
EÏA compagnie, 30 septembre 2011

• Sur le discours de Frédéric Mitterrand, ministre de la Culture, saluant parmi " deux grandes figures des lettres antillaises, Suzanne Dracius…" le 16/09/11 :

- Les belles paroles de M. Mitterrand à ton égard sont fort
justifiées : tu es tout à fait l’une des plus grandes figures de la
littérature antillaise contemporaine et – j’ajoute sans aucune hésitation –
la plus grande en tant qu’écrivaine et femme. Tu ne te bornes pas à exprimer
à travers tes livres la richesse et la complexité sociale et historique de
tes Antilles, désormais toi-même tu es devenue un symbole de résistance « 
liminaire et luminaire » (tu vois, c’est grâce à toi que j’apprends à jouer
avec les mots, je te demande pardon si le résultat est un peu maladroit !) et
un guide pour tout le monde, surtout pour les femmes de toutes les latitudes
qui, malgré les incontestables progrès sociaux, ont toujours un grand besoin
de croire en soi-même et d’avoir des points de repère importants.
Lea Oliveri, 25 septembre 2011

- Dominique Loubao, 20 septembre 2011 :
Félicitations, Suzanne, ce ministre a bon goût. Ce n’est pas Malraux, mais c’est un intellectuel, tout de même, et il est ministre de la Culture.

- Ma belle amie,
cet honneur que Monsieur le Ministre t’a rendu n’est qu’une reconnaissance pour ton oeuvre !
Affectueusement.
Anne d’Hervé, 20 septembre 2011

- Marie-Claude Eudaric , 20 septembre 2011 :
Eïa !

- Mady Meynaert, 20 septembre 2011 :
 :
« quelle fierté de représenter madinina !! respect ! »

- Mohammed Taleb 7 septembre 2011 :
Grandeur absolue

- Andree Simonnot 6 septembre 2011 :
Bisous et merci pour toutes ces belles choses que vous écrivez cela met du baume au coeur...

- Patricia Rampeau 6 septembre 2011 :
Belles et VRAIES et un grand Merci à toi ma belle !!!

- Mohammed Taleb 7 septembre 2011 :
Grandeur absolue

- Johnny Ismael 5 septembre 2011 :
C’est votre glorieux destin, bel et riche oiseau ! Faites autant mieux que hier, aujourd’hui remplacera demain, alors votre futur sera soleil !

- Yves Romel Toussaint 4 septembre 2011 (à propos des deux Suzanne, Césaire et Dracius) :
« Vous êtes toutes les deux une source intarissable de la littérature antillaise. »

- Moussa N’diaye 16 août 2011 :
« Suzanne, vous faites la fierté de toute l’humanité. »

- Alexandre Terne 14 août 2011
bon anniversaire, plis fos pour le travail que tu fais pour le pays Martinique...

- Johnny Ismael 13 août 2011
UN VENT DE LOIN, UN PARFUM CRéOLE TE SOUHAITE JOYEUX ANNIVERSAIRE MON HONORABLE (LONGUE ET HEUREUSE VIE) ! VOEUX LES GRANDS PRIX EN LITTéRATURE ET POURQUOI PAS LE PRIX NOBEL !

- Angelika Zabrocki 12 août 2011 :
« Super ! Félicitations ! Un peu plus des Antilles dans la Littérature française »

- Tynoss Mc Daren 10 août 2011 :
« c’est ta beauté intérieure qui reflète à travers ta plume tout ton charme »

- Jean-michel Latapie 8 août 2011 :
« j"adore ce que vous dites »

- « j’aime..... que dis-je j’adore »
Camille Mayne 5 août 2011

- « C’est la rançon de la gloire ! je dirai même plus : j’aime plus !! »
Illemay Daniel 5 août 2011

- « Bravo »
Cristalle De La Bruyère 4 août 2011

- Philippe Castagné 4 août 2011
« Ça ne m’étonne nullement, vu ton talent,Suzanne.... »

- Claude Pauloby 3 août 2011 :
« Bonjour Madame Suzanne Dracius vous êtes une ambassadrice de cette culture et littérature d’ici et d’autre part qui permet à tout être de se nourrir de cette expression. »

- Un grand MERCI pour tout ..........livres , musiques !!! bravoo et félicitations !!!!!! grosse bise !!!!!
Marloue Mona 1er août 2011

- « Suzanne, continue à enchanter ce monde avec tes mots et ta force de conviction. Ton passage à Nantes fut pour moi une agréable rencontre littéraire. »
Octave Cestor 30/07/11

- « une vraie diva de la littérature !! »
Mady Meynaert 30/07/11

- une femme cultivée, intelligente et belle, voilà suzanne, le rêve quoi !
Bernard le Gall 28 juillet 2011

- Vous êtes un rayon de soleil à travers vos récits hauts en couleur et riches d’images au parfum d’ici et de là-bas. Merci.
Claude Pauloby, 28/07/11

- LA MARTINIQUE a besoin de femmes comme vous. La jeune génération devrait vous lire.
Dominique Williet, 26/07/11

- Merci Suzanne pour tout ce que vous faites pour chasser l’obscurantisme.
Lamine Gueye, 11/7/11

- FAN-TAS-TIQUE ! Une reconnaissance bien méritée !
Carole Edwards, 5/7/11

- Maguy Salomon 29 juin 2011 :
« Pour une fois qu’on parle de la littérature de l’Outre-mer sur une chaîne nationale et pas à trois heures du matin. Quand on voit que les ouvrages des écrivains -nes du monde ultramarin sont si mal distribués. Même dans les plus grandes enseignes, le classement du peu d’ouvrages est encore plus pathétique : on trouve un classé dans le rayon "littérature française" et un autre parfois du même auteur au rayon "littérature étrangère" alors que l’auteur est français d’outre-mer. Peut être faudrait-il faire un cours de géographie à ceux qui s’occupent du rayonnage. Donc je suis agréablement surprise de voir que sur une chaîne nationale, à heure de grande écoute, on parle de cette littérature si riche et exaltante. Grâce à toi Suzanne Dracius alors merci »

- Mémoire de l’Outre-mer, 29 juin 2011 :
« à l’Espace Culturel Louis Delgrès, nous tentons de mettre tout en oeuvre pour faire découvrir à notre public les écrivains-nes de l’Outre-mer et du monde panafricain plus largement…
plus d’une vingtaine ont répondu favorablement à notre invitation ; pas des moindres, la dernière en date, c’est Suzanne Dracius. Nous avons passé un moment très agréable, au dire des personnes présentes. Merci encore Suzanne. »

- en restant à ma place je tiens à vous féliciter pour ce que vous faites ; je ne me considère pas comme un admirateur mais je lutte pour faire avancer les choses. j’aimerais un jour que vous m’accordiez un peu de votre temps.
je vous souhaite une très bonne journée
Jean-Manuel CRETINOIR, 29 juin 2011

- « bonjour, je me permets de vous saluer, votre travail vos oeuvres ainsi que vos interventions ; merci à vous de mettre en avant notre culture et vos connaissances et bien entendu votre charme. Un grand merci et bonne continuation. Et j’espère vous voir sur Montpellier pour nous parler de vos écrits »
Christian Carolina, 21 juin 2011

- je vous recommande d’aller consulter les livres de Suzanne Dracius car ils peuvent vous être utiles
Lamine Gueye, 11 juin 11

- « J’aime, je trouve fantastique ce que vous faites. »
Jean Guy Lernot, 8 juin 11

- Vous êtes magnifique, dedans, dehors.
Mille mercis !! Et bravo pour votre parcours !♥
Amitiés de Gascogne !
Sabine Aussenac 7 juin 2011

- " Superbe le bouquin Yé krik, yé krak... "
Nini Oubama, 4 juin 2011

- Bravo Suzanne ! Tu fais partie de ceux qu’on sent et on pense que la littérature va au-delà de la fiction.
Pablo Poblète, 3 juin 2011

- Frantz Balthazar 14 mai 2011 :
Suzanne, bravo ! Tu fais beaucoup pour ce qui nous reste d’humain et j’espère que cela va continuer.

- bonjour Suzanne
Pour moi vous êtes le Cézanne des Caraïbes, de la Francophonie, enfin aujourd’hui je viens d’acquérir un florilège de textes inédits et d’auteurs, une moisson en or Pour Haïti, un arc en ciel. Dommage que ce flux de paroles ne soit pas remplacé par des briques pour reconstruire des maisons, après le tremblement de terre un autre élément s’invite, " l’eau " et le choléra en plus. Choléra rime avec colère ; je ne comprend pas que les gouvernements ne réagissent pas, peut-être pas assez médiathique, après 2 catastrophe il ne manque plus qu’une troisième. En tout cas, ce livre merveilleux me suivra chaque jour comme une bible et je lirai des textes à chaque intervention. Je suis fier que Tyty Venven m’ait nommé administrateur concernant la poésie noire, je suis fier et si un jour je peux contribuer à un futur florilège de prêter ma plume, j’ai pas mal de textes de côté. Je suis fier d’être votre ami et un grand merci à Haïti à qui je souhaite de se remettre debout un jour.
Pascalkin Kin. 7 novembre 2010

- « tout ce que vous faites prodigue de l’enracinement au bien-être, qui nous propulse vers nos nouveaux rivages et espaces ; coui à coucou »
Claude Clairicia, 30 octobre 2010

- « Chaque fois que vous écrivez j’apprends. »
Elhadji Demba Dia, 15 octobre 2010

- MERCI pour ce joli partage, belle plume...
Et à très bientôt pour ces échanges qui, j’en suis certaine, ne pourront être que riches, ô combien, entre amoureuses du Verbe, insulaires-enfants du monde, métisses, femmes, "insulées et ouvertes aux vibrations du Divers…
Magali Yaël N. Marson, 26 juillet 2010

- "Indéniablement, Suzanne Dracius est l’une des grandes voix des Antilles françaises" (Portraits d’écrivains Cultures Sud/TV5 Monde)
www.culturessud.com

- Bordel Suzanne j’adore ce que tu fais.
Jean-Michel Michu, 13/07/2010

- Je lirai tous vos livres.
Faten Marouani, 13/07/2010

- Ghislaine Savary 21 juillet 2010, à 18:43
bonjour suzanne je ne suis pas très bavarde mais j’aime ce que tu écris !!! gigi

- Nous aimons tous Suzanne fan’m douboute ki là fan’m an tchè pays ya !!!
Domi Mathieu

- Roger Gelas : de très beaux ouvrages que je partagerais avec plaisir merci Suzanne
8 juillet 2010

- Au-delà des mers, la plume glisse… sans rien enlever à la peinture des mots… Beauté créole, porte la voix…
Jonas Rano 24 février 2010

- "On peut dire que cette Foire du livre 2009 de Bruxelles nous a vraiment comblés tant sur le plan littéraire — exquise délectation de volcaniques
pages draciusiennes où se mêlent avec subtilité français et expressions créoles ; roman, au titre provocateur, qui conjugue passion et désir au féminin, sur un ton sans complexe et sensuel, à travers des tranches de vie : un vrai régal ! — que sur le plan relationnel ; rencontrer, ici, des Martiniquais et de surcroît des Foyalais originaires des "Terres Sainville" fut un réel moment de bonheur."
Josiane et Guy Lacroix-Milôme, Belgique.

- "Votre langue et votre verve sont remarquables. C’est très écrit. Il me semble que vous avez fabriqué une nouvelle variété de créole avec votre culture gréco-latine et autre, un métissage aux composants inédits, un mélange d’érudition et de liberté. Votre écriture est très riche "[…]
Pour lire la suite
19 mars 2009
Bruno Viard, professeur à l’Université de Provence.

- "Ça d’vrait être coton, vu que le soleil n’existe pas au pays des saules. L’Autre qui danse, De Suzanne Dracius et Milton’s Poetical Works. Savoureux."
Lectures Estivales - 30 /07/ 2008
cliquer ici : Djibnet.com Nomad’s Land

- Chère Fleur (Suzanne), à cette occasion de ton anniversaire je t’administre une pluie de bisous sucrés.
Tu es une Femme formidable qui se différencie des "autres" à travers ton écriture franche. Je suis très heureux d’avoir fait ta connaissance ; jour après jour, mon estime va grandissant...
Guy Gibon, Martinique, 21 août 2006

- Bonjour,
J’ai pensé à vous ces derniers temps, occasion d’un souvenir lumineux, d’une imagination ensoleillée, et de curiosité, en croisant de temps en temps du regard la "Rue Monte au ciel", au-dessus de la pile des livres en projets de lectures. Et aussi en voyageant récemment via mon petit écran, à Bordeaux, Nantes, La Rochelle et un de ces ports Anglais... Ainsi qu’à Anvers et au vieux Congo de l’odieux Léopold toujours vivant semble-t-il en Belgique, et ailleurs...
Et j’ai commencé votre livre (ce qui, au regard de mes capacités de lecteur, constitue un exploit), ça me donne envie de continuer.
Au plaisir de vous revoir, peut-être à l’occasion de ce vernissage. Cordialement
Paul Stefani, Paris, 16 juin 2006