"Métissages et marronnages dans l’œuvre de Suzanne Dracius" de Y.A. Helm

Compte-rendu du CIEF :"Dracius transgresse les codes et les créneaux de la créolité"
dimanche 18 avril 2010
popularité : 41%

Helm, Yolande. Métissages et marronnages dans l’œuvre de Suzanne Dracius. Paris : L’Harmattan, 2009. ISBN 978-2-296-10837-0. 256 p.

Cet ouvrage offre une variété d’approches critiques sur les différents textes de l’écrivaine Suzanne Dracius : le roman (L’autre qui danse) ; le recueil de nouvelles (Rue monte au ciel) ; la pièce de théâtre (Lumina Sophie dite Surprise) et son dernier recueil de poèmes, Exquise déréliction métisse. La voix/voie de Suzanne Dracius monte et tournoie volcaniquement comme cette belle route de la Trace de sa Martinique natale. Dracius transgresse les codes et les créneaux de la créolité pour donner naissance à sa propre mythologie d’un métissage et d’un marronnage au féminin.

Pour lire la présentation sur la page du CIEF : cliquer ici