Suzanne Dracius reçoit le Prix Fetkann 2009 de la poésie

sur e-Karbé Evénements, Livres
mardi 30 mars 2010
popularité : 31%

Suzanne Dracius reçoit le Prix Fetkann 2009 de la poésie

29 mars 2010 Evénements, Livres

Suzanne Dracius, écrivaine et poète, a reçu, à l’occasion du salon du livre 2010, un second prix Fetkann de la poésie pour Exquise déréliction métisse, un recueil présenté lors de l’édition 2009.

SUZANNE DRACIUS © SL
Femme de lettres martiniquaise, Suzanne Dracius avait déjà reçu ce prix en 2005 pour Hurricane, Cris d’Insulaires. Son riche parcours littéraire et poétique l’a conduite à exprimer aussi son art sous des formes aussi différentes que le théâtre ou le roman. Ce nouveau recueil est, plus expressément, une excursion tout en balancement à travers des sentiments, des comportements et des valeurs qui reposent sur la diversité. C’est une méditation sur le métissage qu’elle sait exalter. Elle dispose de la pluralité d’une langue qu’elle sait modeler et d’un investissement artistique qui confère à ses poèmes une contemporanéité forte et caribéenne.

D’ailleurs son ouvrage se définit comme celui d’une « Caribéenne, la calazaza gréco-latine », auteure d’une « poésie exprimée dans les principales langues des Antilles, ces Ante Insulae : en français, sa langue maternelle, en créole, sa langue paternelle, quand l’envie lui en prend, mais aussi en anglais et en espagnol, pour savourer l’harmonie de cette Babel insulaire ».

Le Centre d’information, de formation, recherche et développement pour les originaires d’outre-mer (Cifordom), organisateur de ce prix, qui se fixe pour objectif depuis sa création (au lendemain de la Loi Taubira sur la reconnaissance de la traite négrière) de promouvoir des idées humanistes, trouve là sa concrétisation. L’Exquise déréliction métisse semble en effet s’imposer pour mettre « l’accent sur les principes républicains Liberté, Égalité, Fraternité et favoriser le travail de mémoire des pays du sud et de l’Humanité toute entière », comme le prévoit le règlement du prix.

José Pentoscrope, président du Cifordom, estimait lors de cette cérémonie remettre « un prix militant » évoquant pour l’occasion un le métissage et les « langues hardies » mises en lumière par cet ouvrage.

Exquise déréliction métisse, Suzanne Dracius aux éditions Desnel

Pour lire l’article en ligne cliquer ici : e-karbe "Suzanne Dracius reçoit le Prix Fetkann"