Interview de Suzanne Dracius dans "Antilla" n° 1326 du 20 au 27 novembre 2008

"Suzanne Dracius:Je pars d’éléments sauvages" Propos recueillis par Tony Delsham
dimanche 23 novembre 2008
popularité : 29%

Interview de Suzanne Dracius dans "Antilla" n° 1326 du 20 au 27 novembre 2008 :
Suzanne Dracius : Je pars d’éléments sauvages"
Propos recueillis par Tony Delsham.

Extraits :
[…] L’éclectisme, c’est la possibilité de choisir. C’est aimer choisir. Aux Antilles, on nous a beaucoup imposé, nous n’avons guère eu le choix, en ce qui concerne nos ascendants, nos aïeux. Il serait donc tout à fait légitime que nous ayons dans notre présent et notre futur cette faculté d’éclectisme, non seulement affirmée, mais qui s’avère jouissive et riche de potentialités. On ne nous a pas sommés de produire une littérature antillaise : nous faisons de la littérature tout court, mais avec, au départ, toutes nos composantes qui nous enrichissent, qui nous façonnent, qui nous construisent. Dans un premier temps, elles étaient déterminées pour nous détruire, nous asservir. Mais je ne suis pas déterministe, je pense que nous pouvons alerter. Je pars d’éléments sauvages, brutaux, qui nous provoquent des traumatismes, et j’en fais le centre d’une résilience[…]