Mea culpa de Joséphine par David Né

cf. la préface de Suzanne Dracius / Joséphine impératrice
mercredi 2 janvier 2019
popularité : 17%

MEA CULPA DE JOSÉPHINE

"La statue de l’impératrice Joséphine, monument cadeau de Napoléon III, est une oeuvre du sculpteur Gabriel Vital Dubray (1813-1892) érigée en 1859 au centre du jardin de la Savane (Martinique).

En fin d’année 2013 David Né a débuté deux projets intitulés : « Mea-culpa ou le repentir de Joséphine », puis en 2015 « Schœlcher, des circonstances exténuantes ». Le propos de l’artiste étant d’initier, par l’humour et la poésie, la nécessaire réconciliation du peuple martiniquais avec son histoire.

Et voilà que paraît la récente réédition de la biographie de l’impératrice Joséphine aux éditions Idem, avec une remarquable préface de l’écrivaine martiniquaise Suzanne Dracius. Un livre de Sainte-Croix de la Roncière dont la première édition remonte à 1934. Ce livre, intéressant à plus d’un titre, vient étayer l’intuition de l’artiste à grand renfort de faits historiques avérés."

- L’artiste né David Né décapite artistement les a priori et autres idées reçues dans son « Mea culpa de Joséphine »