Dracius chez Paginauno

Rue Monte au ciel - Armando Adolgiso
vendredi 23 juin 2017
popularité : 9%

Dracius chez Paginauno

Excellent choix que celui de l’éditeur Paginauno de publier les histoires recueillies sous le titre Rue Monte au Ciel de l’auteure créole Suzanne Dracius (biographie et entrevue avec Arts Caribbean).
Elle mériterait vraiment d’être bien plus connue et ce livre, je l’espère, va marquer un tournant décisif dans son destin éditorial en Italie.
Dans ce volume, nous nous trouvons face à une structure construite de manière très raffinée parce que les neuf histoires présentent toutes une figure féminine – dans un cas le personnage provient d’autres pages de Dracius, signale une note fort opportune – qui, déclinée sous des formes plurielles d’existence et d’occasions biographiques, a le même aspect anthropologique que les autres protagonistes, c’est-à-dire une femme métisse déchirée entre deux désirs : ne pas trahir les traditions socioculturelles dont elle est issue, d’une part, et, d’autre part, vivre le rôle d’une femme de notre temps.
Je suis tenté de citer de nombreux titres de ces neuf nouvelles, parce que beaucoup d’entre eux font honneur à l’auteure, mais je me limiterai à deux : le resplendissant « Chlorophyllienne création », fébrile et tumultueux (ce n’est pas une coïncidence s’il est dédié au surréaliste Jean Benoît) ; le charme silencieux dans le vacarme d’un aéroport dans « Parce que c’était lui. »
Deux récits contés en quelques pages magnifiques, sans dialogue et vaillamment avec une trame très mince. Mais ce ne sont pas les seuls.
Une lecture passionnante, en somme.
S’il est vrai que, sur une traduction, on peut juger aussi de la langue qu’elle restitue, alors il faut louer également le travail de Lea Olivieri qui a traduit et interprété de brillante manière.
- Un clic pour visiter le site de la précieuse Suzanne Dracius

Suzanne Dracius
Rue Monte au Ciel
234 pages, Euro 14.00 euros
Éditions Paginauno

Armando Adolgiso
www.nybramedia.it